Skip to content
La France s’apprête à annoncer des injections de rappel Covid-19 pour tous les adultes

Publié le:

La France s’apprête à annoncer que les rappels de Covid-19 seront mis à la disposition de tous les adultes, ainsi que des règles plus strictes sur le port de masques faciaux et les contrôles des cartes de santé pour freiner une nouvelle vague d’infections, ont confirmé jeudi deux sources parlementaires à Reuters.

Le ministre de la Santé Olivier Véran doit tenir jeudi une conférence de presse à 12h30, heure de Paris.

de la France Haute Autorité de Santé Le régulateur de la santé (HAS) a déclaré qu’il soutenait les injections de rappel de Covid-19 pour les personnes âgées de 18 ans et plus, et que la période intermédiaire entre la vaccination complète et les injections de rappel devrait être raccourcie à cinq mois au lieu de six.

La HAS a mentionné une nouvelle propagation du coronavirus qui était « plus forte que prévu », et que le taux de reproduction « R » de 1,35 indiquait une « croissance exponentielle » des infections.

Mercredi, les autorités sanitaires ont signalé plus de 30 000 nouvelles infections pour la deuxième journée consécutive, une séquence inédite depuis fin avril.

La moyenne mobile sur sept jours des nouveaux cas quotidiens – qui compense les irrégularités signalées – s’élève à un sommet en trois mois de 21 761 et a presque quadruplé en un mois.

Le nombre de personnes prises en charge en réanimation pour le Covid-19 est de près de 1 500, un chiffre vu pour la dernière fois fin septembre.

Le gouvernement du président Emmanuel Macron a déclaré mercredi qu’il se concentrerait sur des règles de distanciation sociale plus strictes et un programme de rappel plus rapide et qu’il voulait éviter d’imposer à nouveau des blocages comme l’ont fait certains autres pays européens.

Les tests PCR pour les non-vaccinés ne seront valables qu’une journée – au lieu de 72 heures actuellement – et le travail à domicile sera probablement recommandé dans la mesure du possible.

Les injections de rappel deviendront une exigence pour un laissez-passer de santé valide, qui est requis en France pour entrer dans les restaurants, cafés, cinémas et musées, entre autres lieux publics.

Selon les données disponibles sur le site du ministère de la Santé, la France dispose de plus de 30 millions de vaccins en stock.

(FRANCE 24 avec REUTERS)

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.