Skip to content
La France va expulser un imam pour « discours de haine » – Expat Guide to France


Le plus haut tribunal administratif de France a donné lundi son feu vert à l’expulsion vers le Maroc d’un imam accusé de discours de haine, a déclaré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Hassan Iquioussen « sera expulsé du territoire national » dans « une grande victoire pour la république », a écrit le ministre sur Twitter, citant une décision du Conseil d’Etat.

L’affaire a atterri devant la plus haute juridiction après que les juges de Paris ont bloqué l’expulsion de l’imam, ordonnée fin juillet par le ministère de l’Intérieur pour « discours antisémite particulièrement virulent » et prêches appelant à la « soumission » des femmes aux hommes.

Iquioussen, 58 ans, atteint des dizaines de milliers d’abonnés via des comptes YouTube et Facebook depuis son domicile dans le nord de la France.

Il est né en France mais possède la nationalité marocaine.

Ses avocats ont demandé avec succès au tribunal de Paris de bloquer l’ordonnance, affirmant qu’elle créerait un « préjudice disproportionné » à sa « vie privée et familiale ».

Un avocat du ministère de l’Intérieur a déclaré la semaine dernière au Conseil d’État qu’Iquioussen « propose depuis des années des idées insidieuses qui ne sont rien de moins que de l’incitation à la haine, à la discrimination et à la violence ».

Mais l’avocat du prédicateur a rétorqué que certains des propos dont des propos antisémites ou misogynes remontaient à plus de 20 ans, soulignant qu’il n’avait jamais été poursuivi pour ses déclarations publiques.

« Oui, M. Iquioussen est un conservateur. Il a fait des déclarations rétrogrades sur la place des femmes dans la société », a déclaré Lucie Simon.

« Mais cela ne constitue pas une menace sérieuse pour l’ordre public. »

Le représentant du ministère de l’Intérieur a rétorqué que les propos de l’imam « créent un terreau fertile pour le séparatisme et même le terrorisme », insistant sur le fait qu’il « reste un antisémite ».

Darmanin avait averti qu’il essaierait de changer la loi si les juges trouvaient qu’Iquioussen ne pouvait pas être expulsé.

abb-sm/tgb/adp/bp

expatica

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.