Skip to content
la légende Jimmie Johnson quitte la course à plein temps


Ce n’est pas encore la retraite mais Jimmie Johnson, légende NASCAR aujourd’hui en IndyCar, va diminuer son nombre de courses disputées la saison prochaine.

Jimmie Johnson a annoncé lundi qu’il se retirait des courses à temps plein sur le circuit IndyCar après un an. Il a déclaré qu’il prévoyait de ne pas participer à plus de 10 événements en 2023.

À 47 ans, Johnson, sept fois champion de la NASCAR Cup Series, a couru une saison complète en IndyCar en 2022, y compris l’Indianapolis 500. Il a pris sa retraite de NASCAR après la saison 2020 et est passé à la course. IndyCar en 2021.

« Je ne courrai pas à temps plein en 2023. Je ne dis pas que je n’aurai plus de siège de course ou que je ne concourrai pas du tout. J’ai toujours vraiment envie de concourir. C’était un choix difficile pour moi, mais au fond de moi, je sais que c’est le bon. »Johnson a déclaré, ajoutant qu’il passerait plus de temps avec sa famille.

« J’ai l’impression que 2022 a coché tellement de cases et j’ai passé un moment tellement incroyable que je vais respirer profondément et réfléchir sérieusement à ce à quoi 2023 pourrait ressembler. Je travaille toujours sur ma liste de courses. Les 24 Heures du Mans sont encore à faire, j’adore les courses de voitures de sport, j’adore les courses d’IndyCar, j’ai toujours été curieux de savoir s’il n’y aurait pas une course unique en NASCAR qui pourrait me convenir. Encore une fois, ce n’est pas un au revoir. Je vais trouver de nouveaux projets et continuer à trouver de nouvelles façons de me mettre au défi», a poursuivi celui qui roule pour Chip Ganassi Racing en 2022.

Véritable légende de la NASCAR, Jimmie Johnson a remporté 83 courses dans cette catégorie de voitures et a égalé Richard Petty et Dale Earnhardt avec sept titres de champion, le plus récent étant en 2016.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.