Skip to content
la menace atteint un niveau presque parfait


HISTOIRE – La professionnalisation du darkweb a considérablement amélioré la qualité des emails frauduleux. Même les professionnels se font piéger.

Le 17 novembre, les boîtes aux lettres de milliers de Français ont été bombardées d’e-mailsc’est « urgent » de Swile, la société française de titres-restaurant. Objet courrier : « Informations importantes sur votre compte ». Soucieux de voir d’où venait le problème, Jérémie, ingénieur senior dans une grande entreprise de cybersécurité, clique sur le lien caché dans ledit e-mail. Il entre son nom d’utilisateur, son mot de passe et… rien. « Trois heures plus tard, j’ai été prévenu par un collègue. Je venais d’être victime d’une campagne de phishing ”, se souvient honteusement l’ingénieur. Ce n’était pas Swile, mais un cybercriminel se faisant passer pour l’entreprise.

L’histoire de Jérémie n’est pas un cas isolé. Ces derniers mois, les campagnes de phishing, ou phishing en bon français, ont atteint un niveau de qualité presque parfait. Ces cyber escroqueries visant à voler vos informations personnelles connaissent un essor sans précédent. Banques, opérateurs téléphoniques,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.