Skip to content
La Russie détient 3 autres membres présumés du groupe REvil
 | Meilleurs articles

Titres d’aujourd’hui Titres d’aujourd’hui

Un tribunal de Moscou a placé samedi en garde à vue trois autres membres présumés du groupe criminel ransomware REvil pour trafic illégal de fonds, un jour après que la Russie a affirmé avoir démantelé le groupe à la demande des États-Unis.

Le tribunal a identifié les trois hommes comme étant Mikhail Golovachuk, Ruslan Khansvyarov et Dmitry Korotayev.

Dans une rare démonstration apparente de collaboration américano-russe à un moment de fortes tensions entre les deux au sujet de l’Ukraine, les autorités russes ont arrêté et inculpé les membres du groupe REVil cette semaine.

Une opération de renseignement intérieur de la police et du FSB a fouillé 25 adresses, détenant 14 personnes, a annoncé vendredi le FSB, énumérant les actifs qu’il avait saisis, dont 600 000 $ de matériel informatique et 20 voitures de luxe.

Les États-Unis ont salué les arrestations.

Les États-Unis ont déclaré en novembre qu’ils offraient une récompense pouvant atteindre 10 millions de dollars pour les informations permettant d’identifier ou de localiser toute personne occupant un poste clé au sein du groupe REvil.

Une source proche du dossier a déclaré à Interfax que les membres du groupe de nationalité russe ne seraient pas remis aux États-Unis.


Meilleures nouvelles Nouvelles des États-Unis
voanews eurp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.