Skip to content
La Slovaquie devient le deuxième pays européen à entrer en confinement alors que les cas de COVID augmentent


La Slovaquie a déclaré un état d’urgence de 90 jours et un verrouillage de deux semaines à la suite d’un pic de cas de COVID-19 qui a vu la moyenne de sept jours du pays dépasser les 10 000.

Le pays d’Europe centrale connaît actuellement l’augmentation la plus rapide au monde des infections, et les mesures, qui incluent la fermeture de tous les magasins non essentiels, ainsi que des bars et des restaurants, visent à aider le système de santé en difficulté.

La décision est intervenue après que le président Zuzana Čaputová s’est adressé à la nation mardi, déclarant que « la Slovaquie est en train de perdre la bataille contre COVID ». Elle a également expliqué que le verrouillage était nécessaire car le personnel de santé devenait surchargé de travail et la pression sur les hôpitaux devenait presque insupportable.

Pendant le verrouillage de deux semaines, les gens ne seront autorisés à quitter leur domicile que pour des raisons spécifiques, telles que faire l’épicerie, se rendre au travail et à l’école ou se faire vacciner.

Ceux qui ne sont toujours pas vaccinés devront subir un test ou une preuve qu’ils ont eu COVID-19 afin de se rendre au travail.

Tous les rassemblements de plus de six personnes qui ne vivent pas dans le même foyer ont également été interdits pendant l’état d’urgence de 90 jours.

La Slovaquie se classe au troisième rang des pays de l’Union européenne en termes de taux de vaccination, avec un peu plus de 45 % des Slovaques complètement vaccinés.

Le pays a dépassé la barre des 3 000 hospitalisations, seuil jugé critique par le ministère slovaque de la Santé.

À ce stade, le gouvernement du pays devra peut-être envisager de demander de l’aide à d’autres pays européens.

Le ministère a déclaré que près de 83 pour cent des personnes hospitalisées n’étaient pas vaccinées.

Les voisins de la Slovaquie connaissent également un pic de COVID-19, la République tchèque et la Hongrie enregistrant une augmentation quotidienne record du nombre de cas.

L’Autriche a déjà mis en place un verrouillage total à partir du lundi 22 novembre et elle va rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février de l’année prochaine, ce qui en fera le premier pays au monde à le faire.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.