Skip to content
La star biélorusse est tombée sur les « sensibilités » ukrainiennes

[ad_1]

Victoria Azarenka ne jouera aucun rôle dans l’exposition « Tennis Plays for Peace »

L’ancienne numéro un mondiale féminine biélorusse Victoria Azarenka a abandonné un événement d’exposition d’aide ukrainienne prévu mercredi avant l’US Open.

Azarenka, 33 ans, devait participer à l’événement « Tennis Plays for Peace Exhibition » jusqu’à ce que l’Association de tennis des États-Unis (USTA) fasse marche arrière et décide qu’elle ne participerait pas, comme le confirme un communiqué.

« Au cours des dernières 24 heures, après mûre réflexion et dialogue avec toutes les parties concernées, Victoria Azarenka ne participera pas à notre exposition « Tennis Plays for Peace » ce soir », a-t-il ajouté. la déclaration a commencé.

« Vika est une joueuse solide et nous apprécions sa volonté de participer. Compte tenu des sensibilités des joueuses ukrainiennes et du conflit en cours, nous pensons que c’est la bonne ligne de conduite pour nous. »

Des joueurs ukrainiens, dont Marta Kostyuk, auraient été mécontents de la participation d’Azarenka à l’événement.

La décision intervient après que l’USTA a décidé de ne pas interdire les joueurs russes et biélorusses de l’US Open, contrairement au All England Lawn Tennis Club (AELTC) à Wimbledon.

Lire la suite

Une star du tennis biélorusse expulsée du Canada après un refus de visa

Cela a vu les tournées ATP et WTA priver le Grand Chelem britannique de ses points de classement, et des rapports ont affirmé que l’USTA craignait un traitement similaire et a donc permis à des personnalités comme le champion masculin en titre et numéro mondial actuel Daniil Medvedev de défendre la couronne qu’il a remportée contre Novak. Djokovic à Flushing Meadows l’année dernière.

Le champion de Wimbledon, Djokovic, n’aura pas la chance de se venger lors du tournoi, qui débutera le 29 août, car son statut non vacciné signifie qu’il ne peut pas entrer aux États-Unis.

La dernière épreuve pour Azarenka, double vainqueur du Grand Chelem, est la deuxième qu’elle a rencontrée en Amérique du Nord ces dernières semaines en raison de sa nationalité.

Il y a un peu plus de quinze jours, elle a annoncé qu’elle avait dû se retirer de l’Omnium de la Banque Nationale à Toronto parce que son visa canadien n’avait pas été approuvé et a appelé le développement « vraiment décevant. »

Après avoir rejoint l’Open de Cincinnati, Azarenka se dirige maintenant vers l’US Open en tant que trois fois finaliste, en 2012, 2013 et 2020, bien qu’elle ait perdu à chaque fois.

[ad_2]

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.