Actualités françaises

La tempête californienne fait deux morts et la digue se brise


La nouvelle tempête qui a frappé la Californie a provoqué d’impressionnantes inondations qui ont notamment brisé samedi 11 mars une digue sur la rivière Pajaro, après avoir tué deux personnes et contraint des milliers de personnes à évacuer.

«Nous espérions l’éviter, mais le pire scénario s’est produit avec le débordement de la rivière Pajaro et la rupture de la digue vers minuit (du vendredi au samedi soir)Luis Alejo, un responsable du comté de Monterey, situé sur la côte du centre de la Californie, a tweeté samedi.

Le compte Twitter de la Garde nationale de Californie a montré des images de sauvetages d’habitants dans leurs voitures, piégés par les impressionnantes inondations. Au moins une route a également été littéralement emportée vendredi dans une petite communauté du comté de Santa Cruz, juste au nord du comté de Monterey.

Vendredi, le directeur des services d’urgence du gouverneur de Californie, Nancy Ward, a annoncé que la tempête avait causé «malheureusement (…) deux morts« .

La Californie en état d’urgence

Ces inondations ont été provoquées par une énième tempête qui a déferlé sur la Californie, déjà victime d’un hiver particulièrement pluvieux ces dernières semaines. Jusqu’à 23 centimètres de précipitations étaient attendus par endroits.

Cette pluie, provenant d’une dépression plutôt chaude, était susceptible de faire fondre une partie du manteau neigeux exceptionnel accumulé au cours des trois derniers mois. De quoi provoquer un ruissellement impossible à contenir pour les cours d’eau de cet Etat de l’ouest du pays.

Le président américain Joe Biden a approuvé vendredi une déclaration d’état d’urgence en Californie, pour faciliter l’aide de l’Etat fédéral. De nombreux ordres d’évacuation avaient été émis, notamment dans le nord de la Californie, également touchée.

« Ananas Express »

Cette tempête est alimentée, comme la plupart des autres survenues cet hiver, par un «rivière atmosphérique« , un gigantesque couloir de pluie qui transporte la vapeur d’eau stockée sous les tropiques, souvent autour d’Hawaii, ce qui leur a valu le surnom »Express Ananas« .

En janvier, une série de tempêtes a provoqué de multiples inondations, glissements de terrain et chutes d’arbres, tuant 20 personnes.

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page