Skip to content
La théorie élastique, Macron et Pécresse… Les indiscrétions du Figaro Magazine

 | Nouvelles d’aujourd’hui

Titres d’aujourd’hui Nouvelles locales

CHRONIQUE – Phrases courtes et coulisses de la semaine politique, par Carl Meeus.

Cette campagne présidentielle 2022 sera marquée par ce qu’un proche d’Emmanuel Macron appelle « La théorie élastique ». Chaque candidat essaie de parler au plus grand nombre d’électeurs possible aux deux extrémités de son spectre électoral. Comme un élastique que l’on tend pour l’agrandir au maximum.

Avant, chacun tentait de parler à son camp, puis d’élargir sa base dans la perspective d’un éventuel second tour. Désormais, pour ne pas se laisser distancer par des concurrents dans son propre camp ou aux frontières, il faut s’adresser aux électeurs en marge ou à ceux qui ont cédé aux sirènes des autres candidats. « Il y aura un bonus à celui qui élargit le plus son élastique sans le faire craquer », assure ce conseiller du Président, convaincu que ces derniers jours, Valérie Pécresse « Est sur le point de craquer », qui veut reconquérir le cœur des électeurs partis pour Emmanuel Macron tout en s’adressant aux tentés par Eric Zemmour.

Emmanuel Macron pourrait connaître le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà inscrit? Connexion


Nouvelles locales Actualités d’aujourd’hui

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.