Skip to content
L’agence européenne des médicaments approuve le vaccin COVID de Pfizer pour les 5-11 ans


L’agence européenne des médicaments a recommandé l’approbation du vaccin Pfizer-BioNTech COVID pour les 5-11 ans.

L’Agence européenne des médicaments a déclaré dans un communiqué qu’elle avait pris cette décision après avoir conclu que « les avantages de Comirnaty chez les enfants âgés de 5 à 11 ans l’emportent sur les risques, en particulier chez ceux qui souffrent d’affections qui augmentent le risque de COVID-19 sévère ».

La dose injectée à ce groupe d’âge sera « inférieure à celle utilisée chez les personnes âgées de 12 ans et plus », a indiqué l’agence.

Le chien de garde de l’UE a basé sa décision sur une étude menée sur près de 2 000 enfants qui a affirmé que le vaccin « était efficace à 90,7% pour prévenir le COVID-19 symptomatique ».

Cette décision intervient après que l’Organisation mondiale de la santé a averti plus tôt cette semaine que l’Europe et l’Asie centrale pourraient voir le nombre de décès dus au COVID dépasser les 2 millions d’ici le 1er mars, à moins que des mesures urgentes ne soient prises.

Normalement, le vaccin doit être approuvé par la Commission européenne avant que les autorités sanitaires des États membres puissent commencer à administrer des vaccins aux enfants âgés de 5 à 11 ans.

Mais les autorités de la capitale autrichienne, Vienne, ont déjà commencé à vacciner ce groupe d’âge.

Plus tôt cette semaine, le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a déclaré que l’expédition de vaccins pour les jeunes enfants dans l’UE commencerait le 20 décembre.

Les États-Unis ont approuvé les injections de Pfizer pour les enfants plus tôt ce mois-ci, suivis par d’autres pays, dont le Canada.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.