L'Europe

L’armée allemande « a trop peu de tout », déclare le commissaire aux forces armées


Une éminente politicienne allemande a publié une évaluation cinglante de la volonté de son pays de renforcer son armée après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, affirmant que toute mise à niveau de son armée prendrait un demi-siècle si elle se poursuivait à son rythme actuel.

Après qu’un rapport annuel de 107 pages sur l’état de la Bundeswehr a été soumis au Parlement mardi, la commissaire parlementaire aux forces armées, Eva Högl, a également affirmé que « pas un seul euro » d’un fonds de 100 milliards d’euros approuvé par les députés n’avait été dépensé.

« Je vais commencer par le sujet du matériel et le résumer en une phrase : la Bundeswehr a trop peu de tout et en a encore moins depuis le 24 février 2022. Ça vaut pour l’entraînement, ça vaut pour les exercices et ça vaut aussi pour le matériel. sur le terrain », a révélé Eva Högl.

L’année dernière, le chancelier allemand Olaf Scholz a reçu une standing ovation au parlement lorsqu’il a annoncé la fin de la tradition pacifiste allemande. La nouvelle politique comprenait un engagement envers l’objectif de dépenses de l’OTAN de 2 % du PIB pour la défense, ainsi que le nouveau fonds militaire spécial.

Högl a également émis des doutes quant à savoir si l’objectif de recruter 203 000 soldats d’ici 2031 serait atteint.

Ses critiques se joignent à un chœur de législateurs et de fonctionnaires qui ont appelé à des approvisionnements et à un financement plus rapides pour l’armée.

Malgré le manque de dépenses pour ses propres forces, l’Allemagne a envoyé de grandes quantités d’aide militaire à l’Ukraine au cours de l’année écoulée – et a récemment promis d’envoyer ses très recherchés chars Leopard 2.

euronews en2fr eurb

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page