Skip to content
Laurent Wauquiez fixe le cap pour 2027

[ad_1]

Laurent Wauquiez, dimanche, au pied du Mont Mézenc. Philippe VACHER/PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

REPORTAGE – Lors de sa traditionnelle ascension du Mont Mézenc, l’ex-patron de LR a appelé la droite à « préparer l’après-Macron aujourd’hui ».

Envoyé spécial en Haute-Loire

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. En 2021, lors de sa rentrée politique au Mont Mézenc, Laurent Wauquiez était depuis longtemps revenu sur son choix de ne pas participer au congrès de la droite, qui désignerait alors le futur candidat républicain à l’élection présidentielle. Cette année, quelques mois après la débâcle de Valérie Pécresse, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a clairement fixé le cap pour 2027, lors de ce rendez-vous traditionnel qu’il honore depuis maintenant dix ans.

Devant plusieurs centaines de ses militants, dans ces anciennes terres volcaniques de la Haute-Loire, l’ex-patron de LR a pris la parole pour appeler la droite à « préparer aujourd’hui l’après-Macron ». « Il faut prendre de la hauteur, se remettre en question, mobiliser les forces de la rentrée pour réussir le grand rendez-vous de 2027 », a-t-il plaidé avant de se lancer à l’assaut de ce sommet qui culmine à plus de 1700 mètres d’altitude. L’ancien ministre…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.