Skip to content
Le Canadien est corrigé par les Sabres


Le Canadien est sorti à plat pour un deuxième match de suite. Cette fois, il n’y a pas eu de retour. Le CH a subi une défaite unilatérale de 7-2 contre les Sabres de Buffalo mardi au Centre Bell.

• Lisez aussi : Le Canadien sans Mike Hoffman

• Lisez aussi : L’évolution du capitaine

C’est simple. L’histoire de cette rencontre s’est écrite durant les trois premières minutes. Les Sabres, qui ont mis fin à une séquence de huit défaites consécutives, ont marqué trois buts rapides.

Pour une raison quelconque, les joueurs du Canadien avaient les deux pieds dans la même botte et ils multipliaient les revirements dans leur zone.

Pourtant, l’entraîneur Martin St-Louis avait prévenu ses joueurs mardi matin. Je suppose qu’ils n’ont pas tout à fait compris le message.

« Ce n’était pas notre jeu, a dit St-Louis. Dès le début. Pourquoi ? Je ne sais vraiment pas. Nous regarderons des vidéos.

« Les Sabres jouaient avec urgence. Ils venaient d’en perdre huit et ils étaient désespérés. La seule bonne nouvelle c’est qu’on joue demain [ce soir face au Blue Jackets à Columbus]. »

Difficile pour Allen

Rasmus Dahlin, JJ Peterka et Alex Tuch ont profité d’un Jake Allen qui ne semblait pas dans son assiette. Le gardien des Canadiens aurait aimé revoir au moins deux de ces trois tirs.


Le Canadien est corrigé par les Sabres

Ce qui a suivi n’était pas mieux pour Allen. Il a accordé deux mauvais buts en troisième période. Après un excellent début de saison, c’est plus difficile pour le vétéran depuis quelques matchs.

En revanche, ses coéquipiers ne l’ont pas aidé devant lui. Ils ont tenté de revenir dans le match par la suite, mais ils ont manqué de cohésion et de finition, notamment en supériorité numérique.

On s’est demandé pendant quelques minutes si Samuel Montembeault n’allait pas sauter dans la mêlée pour arrêter l’hémorragie.

Cependant, avec deux matchs en deux soirs, St-Louis a dû oublier le projet.

Skinner, la bête noire

Jeff Skinner a été la bougie d’allumage des Sabres avec deux buts et trois passes.

Il a toujours un malin plaisir à affronter Montréal depuis le début de sa carrière.


Le Canadien est corrigé par les Sabres

Photo Martin Chevalier

Jeff Skinner a participé au festival offensif des Sabres, déjouant notamment en deuxième période un Jake Allen qui avait souvent mauvaise mine, mardi, au Centre Bell.

Skinner a ajouté l’insulte à la blessure en troisième période avec un boulet de canon qui a battu Allen du côté court. Il en a profité pour narguer le gardien canadien qui n’a pas du tout aimé.

Ses compagnons de trio, Tage Thompson et Tuch, ont également eu une bonne nuit de travail. Ils avaient respectivement quatre et trois points. Au total, la première unité des visiteurs a récolté 12 points.

Pendant ce temps, Cole Caufield et Sean Monahan ont assuré la piètre réplique du CH, qui voudra vite faire oublier cette contre-performance.

frustration

À plusieurs reprises, les joueurs du Canadien ont manifesté une certaine frustration. Une attitude qu’on n’a pas souvent vue de leur part depuis le début de la saison.

Jake Evans et Kaiden Guhle, qui sont généralement calmes, ont eu des problèmes avec les joueurs des Sabres. Après une mise en échec au milieu de la glace, Guhle a reçu la visite de quelques adversaires.

Nous avons senti qu’ils voulaient se faire justice eux-mêmes. Ce n’est pas la meilleure philosophie lorsque votre équipe joue au hockey de rattrapage.

Il convient de noter que ces scènes sont survenues lorsque le défenseur Arber Xhekaj a été retiré de la formation pour faire place à Jordan Harris et Chris Wideman.

Heureusement, les Sabres ont évité de prendre des libertés avec les joueurs des Canadiens.

+

Jeff Skinner

L’attaquant des Sabres s’amuse bien contre les Canadiens Il a enregistré son septième match en carrière de plus d’un point contre l’équipe de Montréal

Mike Matheson

Le défenseur montréalais n’a pas connu son meilleur match Il a terminé le match avec un différentiel de -3 Il a joué avec la rondelle toute la soirée

Le Canadien est corrigé par les Sabres

Première période

1-Buff : Rasmus Dahlin (8) (Thompson, Skinner)0:35
2-Buff: JJ Peterka (4) (Cozens, Quinn)0:52
3-Buff : Alex Tuch (10) (Dahlin, Skinner)AN-2:13
4-Mon: Cole Caufield (12) (Guhle, Savard)2:57

Pénalités : Pezzetta (Mon) 1:42, Wideman (Mon) (shift) 1:42, Jost (Buf) (shift) 1:42, Samuelsson (Buf) 3:28, Thompson (Buf) 8:18, Lyubushkin ( Boeuf) 13:53

Deuxième période

5-Ox : Jeff Skinner (6) (Thompson, Tuch)11:21
6-Mon: Sean Monahan (4) (Dadonov, Wideman)13:57

Pénalités : Dahlin (Buf) 5:38, Guhle (Mon) 9:08, Peterka (Buf) 9:08, Guhle (Mon) 9:08, Evans (Mon) 14:33, Skinner (Buf) 14:33, Dahlin (Boeuf) 15:17

Troisième période

7-Buff : Henri Jokiharju (1) (Tuch, Thompson)3:48
8-Buf : Tage Thompson (13) (Skinner, Hinostroza)6:39
9-Buff: Jeff Skinner (7) (Cozens, Dahlin)AN-14:26

Pénalités : Edmundson (lundi) 1:14, Lyubushkin (Buf) 9:36, Slafkovsky (lundi) 13:24

Tirez au filet

Buffalo 9 – 14 – 15 – 38 Montréal 15 – 8 – 8 – 31

Gardiens :

De : Craig Anderson (G, 4-3-0) Lundi : Jake Allen (P, 6-7-0)

Avantages numériques :

Bu : 2 sur 4, Lundi : 0 sur 6

Arbitres :

Cody Beach, Justin St-Pierre

Juges de lignes :

Travis Toomey, Jonathan Deschamps

ASSISTANCE:

20 984

Ce que nous avons remarqué…

La puissance, une perle à développer

Owen Power aura besoin de temps

Les Sabres ont un beau bijou entre les mains avec le défenseur Owen Power. Comme Juraj Slafkovsky avec les Canadiens, il aura besoin de temps pour atteindre son plein potentiel. Sur le même enchaînement, il est capable de réaliser une superbe passe avant de commettre un turnover dans son territoire.

Un bel effort de Slafkovsky

Nous avions hâte de voir Juraj Slafkovsky dans un rôle plus offensif. Même s’il n’a pas obtenu de point, il a montré de bons flashs. L’effort est là dans son cas. Il doit juste être patient et les points viendront.

Belle visite

L’ancien entraîneur canadien Claude Julien était au Centre Bell pour le match Canadian-Sabres. Il faisait partie du groupe des recruteurs. Celui qui est maintenant recruteur professionnel pour les Blues de Saint-Louis a reçu un accueil chaleureux de la part du service des communications du Tricolore.

Un combat poids plume

On se demande quelle mouche a piqué Chris Wideman en première période. Alors que le Canadien tirait de l’arrière 2-0, le défenseur a engagé le combat avec Tyson Jost, le nouveau venu des Sabres. C’était plus un match de lutte. Cette sortie du vétéran n’a pas eu l’effet escompté puisque les Sabres ont ajouté à leur avance quelques secondes plus tard.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.