Skip to content
Le Conseil d’État valide l’expulsion de l’imam Iquioussen

[ad_1]

Le Conseil d’État estime que Hassan Iquioussen a tenu des propos antisémites et a développé «un discours systématique sur l’infériorité de la femme». Prenant le contrepied du tribunal administratif et donnant raison au ministère de l’intérieur, il refuse de suspendre l’expulsion du prédicateur, qui ne porterait pas une atteinte « disproportionnée » à sa vie privée et familiale.

[ad_2]

mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.