Politique

Le créneau parlementaire LR divisera davantage l’hémicycle

[ad_1]

Éric Ciotti défend un projet de loi visant à créer un tribunal spécialisé dans l’expulsion des délinquants étrangers. David Nivière/ABACA

DÉCRYPTAGE – L’une des factures, apportée par le député du Lot, Aurélien Pradié, risque de faire des étincelles.

Une semaine après le créneau parlementaire LFI, où les débats se sont terminés dans une ambiance plus électrique que jamais, les députés examinent ce jeudi celle des Républicains. Quatre textes sont au menu. Le premier, porté par le député de l’Aisne Julien Dive, vise à revaloriser les retraites des chefs d’exploitation en les alignant sur leurs 25 meilleures années de revenus et non plus sur l’ensemble de leur carrière.

Un sujet sur lequel le parlementaire travaille depuis six ans. En commission, son projet de loi (PPL) a été rejeté par les parlementaires de la majorité. « Olivier Dussopt m’a expliqué que ce n’était pas le bon moment. Je pense qu’il est important de légiférer maintenant. »argumente Julien Dive.

Aurélien Pradié a fait un bon travail parlementaire, il n’est pas dogmatique et son texte répond à toutes les sollicitations

Sandra Regol, députée écologiste du Bas-Rhin

Son texte, qui subira « Quelques modifications » par rapport à la version présentée en commission, pourrait finalement être votée à une large majorité. Selon les informations de Figarola Première ministre, Élisabeth Borne, a donné son feu vert aux troupes présidentielles…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

La liberté c’est aussi aller au bout d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page