Skip to content
Le gouvernement s’apprête à relancer le chantier explosif de l’assurance-chômage

[ad_1]

Arrivée au Conseil des ministres, mercredi 24 août à l’Élysée, d’Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Intégration. SEBASTIEN SORIANO/Le Figaro

Olivier Dussopt souhaite désormais faire évoluer les règles d’indemnisation du régime avec la conjoncture économique.

Le 17 mars, quelques heures avant qu’Emmanuel Macron ne dévoile les grandes lignes de son programme présidentiel, certains représentants patronaux et syndicaux se sont réunis dans une célèbre brasserie parisienne. Après deux ans de rebondissements sur l’assurance-chômage, tout le monde pensait que« il était certain qu’il n’y aurait pas besoin de remettre le couvert » en cas de réélection du Président sortant. Six mois plus tard, les mêmes sont désabusés car les partenaires sociaux seront bientôt invités à rouvrir, une nouvelle fois, ce chantier épineux.

Le ministère du Travail doit en effet leur transmettre ce vendredi, pour consultation, son premier projet de loi sociale du quinquennat. Ce texte, qui sera débattu en octobre au Parlement, sera court (trois articles !). Il comprendra une refonte du dispositif de validation des acquis (VAE), une modification d’une disposition concernant les élections professionnelles et, surtout, les fondements d’une nouvelle réforme de l’assurance chômage.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.