Skip to content
Le Grand Prix de Belgique prolongé pour 2023


Le Grand Prix de Belgique sera au calendrier de la Formule 1 en 2023, a annoncé dimanche le promoteur du championnat du monde, juste avant l’édition 2022 de la course sur le circuit de Spa-Francorchamps.

• Lisez aussi : F1: Max Verstappen magistral, Lance Stroll à la porte des points

• Lisez aussi : Audi fera ses débuts en Formule 1 en 2026

« La Formule 1 peut confirmer que le Grand Prix de Belgique figurera au calendrier 2023, suite à un accord pour prolonger notre partenariat. De plus amples détails sur le calendrier 2023 seront annoncés en temps voulu », a déclaré le promoteur du championnat de Formule 1 dans un communiqué laconique.

Alors que le GP de France disparaît du calendrier en 2023, son voisin belge y reste donc. Sur sursis cependant, car le contrat n’a été renouvelé que pour une seule édition.

Pour l’avenir à plus long terme du Grand Prix de Belgique, les discussions se poursuivent entre les protagonistes, notamment autour d’une éventuelle rotation avec d’autres Grands Prix européens.

Le sort du GP de France et de Belgique réglé pour l’année prochaine, reste celui du GP historique de Monaco, qui n’a pas encore été reconduit mais devrait être au calendrier.

Le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, a expliqué mercredi que la F1 souhaitait mettre en place « une sorte de rotation qui permettrait à chacun de faire partie du calendrier ».

« Il y a des sites qui se parlent pour nous soumettre une proposition. Cela ne fera pas partie du calendrier 2023. On parle de 2024 ou 2025 maximum pour initier cette démarche », a-t-il ajouté.

Face à l’intérêt grandissant pour la F1 et aux nouvelles normes financières que représentent les nouveaux venus dans le championnat (Arabie saoudite, Miami ou encore Las Vegas l’an prochain), « l’histoire ne suffit pas », a expliqué Domenicali.

Au palmarès des Grands Prix les plus courus en championnat du monde depuis 1950, le GP de Belgique pointe à la 4e place avec une 67e édition ce dimanche.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.