actualité économiqueEntreprise

le groupe se dote de nouveaux moyens pour assurer son développement

[ad_1]

Le coeur Aeson de Carmat. Tapis de voiture

La medtech française a réalisé une augmentation de capital originale de 31,1 millions d’euros pour financer le développement de son cœur artificiel.

Carmat vient de s’offrir une bouffée d’air financier. La medtech française a réalisé une levée de fonds éclair de 31,1 millions d’euros dans la nuit de mercredi à jeudi pour financer le développement de son cœur artificiel. Le groupe est ainsi parvenu à lever un peu plus que les 30 millions d’euros espérés. L’opération s’est déroulée en deux temps. L’offre réservée aux investisseurs spécialisés et stratégiques a été souscrite à hauteur de 27,2 millions, tandis que l’offre destinée aux particuliers a atteint le plafond de 3,9 millions.

Cette augmentation de capital a été réalisée au prix de 10,50 euros par action, soit une décote de près de 20% par rapport au cours de clôture de mercredi soir. Ce n’est pas la première fois que Carmat fait appel à ce financement original. En avril 2022, la medtech avait alors levé 41 millions d’euros par voie de placement privé combiné à une offre publique.

Relance des implantations de cœur artificiel

L’entreprise prévoit d’utiliser le produit de cette levée de fonds pour soutenir le développement de ses activités…

Cet article est réservé aux abonnés bourse et investissements. Il vous reste 41% à découvrir.

Le meilleur des conseils boursiers : seulement 0,99 €

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page