Skip to content
le logo ‘One Love’ derrière les joueurs allemands lors d’une conférence de presse


Kai Havertz et Julian Brandt étaient en conférence de presse ce vendredi avant le match Allemagne-Espagne dimanche. Derrière eux, la Fédération allemande de football a placé le logo de la campagne inclusive « One Love ».

La Fédération allemande de football (DFB) a remplacé vendredi le logo de la chaîne de supermarchés REWE, qui a rompu son partenariat avec la Fédération en raison de la polémique autour du brassard inclusif « One Love », par le logo de la campagne »One Love« .

Suite à la fin du partenariat REWE six semaines avant la fin initiale du contrat avec la DFB, la fédération a saisi « l’occasion, également dans les conférences de presse quasi quotidiennes au Qatar, de maintenir sa position sur la campagne One Love« , a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Derrière Kai Havertz et Julian Brandt, les deux joueurs de la Nationalmannschaft présents devant les médias vendredi, apparaissait, parmi les autres sponsors de la fédération, le logo One Love, un cœur multicolore, en faveur de l’inclusion et de la diversité.

Manuel Neuer voulait porter ce brassard inclusif, mais les Allemands y avaient renoncé, face à la menace d’éventuelles sanctions sportives.

Avant le premier match contre le Japon, perdu 2-1, les onze titulaires de l’Allemagne avaient posé pour la photo officielle les mains devant la bouche, mimant un bâillon contre l’interdiction de manifester en faveur de la diversité. Un geste clairement tourné contre la Fifa.

Dans la tribune, la ministre allemande de l’Intérieur Nancy Faeser portait le brassard One Love, aux côtés du président de la FIFA Gianni Infantino.


VOIR ÉGALEMENT – Giroud, Griezmann et Mbappé s’entraînent avant d’affronter le Danemark

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.