L'Europe

Le Maroc élimine l’Espagne de la Coupe du monde aux tirs au but

[ad_1]

Achraf Hakimi a calmement converti un penalty pour envoyer le Maroc en quarts de finale de la Coupe du monde pour la première fois avec une victoire 3-0 en fusillade contre l’ancien champion d’Espagne après un affrontement méfiant en huitièmes de finale qui s’est terminé sans but mardi.

Le gardien marocain Yassine Bounou a sauvé les coups de pied de Carlos Soler et Sergio Busquets après que Pablo Sarabia ait touché le poteau et Hakimi, d’origine espagnole, a gardé son sang-froid pour permettre à son équipe de remporter un quart de finale contre le Portugal ou la Suisse.

Le Maroc n’est devenu que la quatrième nation africaine à atteindre les huit derniers du tournoi, 12 ans après le Ghana en Afrique du Sud.

Après un match décousu terminé dans l’impasse à 0-0 après prolongation avec quelques tirs cadrés, le Maroc s’est nourri du soutien bruyant de ses supporters vêtus de rouge lors de la fusillade alors que l’Espagne s’effondrait.

L’Espagne a obtenu plus de 75% de possession de balle et a effectué près de 800 passes, mais le Maroc lui a causé des problèmes en contre-attaque et le gardien Unai Simon a réalisé de bons arrêts.

C’était la quatrième fois que l’Espagne était éliminée de la Coupe du monde aux tirs au but et la deuxième consécutive.

[ad_2]

voanews eurp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page