Skip to content
Le propriétaire des Mets, Steve Cohen, écrit un tweet en colère sur l’accord de Steven Matz avec les Cardinals : « Je suppose que les mots et les promesses n’ont pas d’importance »

Ce qui semblait au début drôle et différent pour un propriétaire, le compte Twitter du propriétaire des Mets, Steve Cohen, est rapidement devenu grinçant, controversé et ennuyeux pour beaucoup – et un tweet qu’il a lancé mercredi matin s’est ajouté à cette saga.

Selon Cohen, les Mets étaient sur le point de retrouver Steven Matz, qui a enfilé l’orange et le bleu de 2015 à 2020, avec une fiche de 31-41 avec un 4,35 en 579 2/3 de manches. Cependant, Matz a plutôt choisi de signer un contrat de 44 millions de dollars sur quatre ans avec les Cardinals, exaspérant Cohen.

PLUS: Le nouveau contrat de 11 ans de Wander Franco, expliqué

Matz a passé la saison dernière à Toronto et a connu l’une des meilleures années de sa carrière. Il est allé 14-7 avec une MPM de 3,82 tout en retirant 144 en 150 2/3 de manches.

Les Mets ont apparemment fait à Matz une offre similaire à celle de St. Louis, avec plusieurs autres équipes, avant de choisir de se diriger vers les Cardinals.

PLUS: traqueur d’agence libre MLB 2021

En réponse au tweet de Cohen, Rob Martin, l’agent de Matz, a publié une déclaration.

Martin a également apparemment parlé à Cohen mercredi matin et a semblé apaiser la tension et minimiser les préoccupations de bœuf entre les deux.

Les Mets n’ont pas encore fait sensation jusqu’à présent en agence libre après avoir perdu le partant de longue date No. 2 Noah Syndergaard contre les Angels et n’ont jusqu’à présent pas réussi à conclure d’accords pour que Michael Conforto et Javier Baéz reviennent à Citi Field.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.