Skip to content
Le Rocket incapable de lancer une séquence fructueuse


Le Rocket de Laval a de nouveau échoué dans sa tentative de signer une deuxième victoire de suite, mercredi à la Place Bell, lui qui s’est plutôt incliné 3-2 contre les Canucks d’Abbotsford.

• Lisez aussi : L’évolution du capitaine

Depuis le début de la saison, les hommes de l’entraîneur-chef Jean-François Houle n’ont pas réussi à remporter deux matchs consécutifs.

Contre les Canucks, qu’ils avaient défaits 4-2 une semaine plus tôt, les favoris de la foule ont accordé tous leurs buts en deuxième période. Le gardien Cayden Primeau n’aura cependant pas grand-chose à se reprocher, lui qui a concédé trois devoirs sur 33 tirs.

Dès la 26e seconde du milieu de période, Guillaume Brisebois a complété un impressionnant tic-tac-toe, dans une descente à trois contre deux, pour ouvrir la marque. Will Lockwood, pour sa part, a profité d’un avantage numérique pour dévier un lancer de Christian Wolanin et tromper la vigilance de Primeau. Finalement, Lane Pederson s’est glissé entre les défenseurs du Rocket et est venu seul devant le gardien de l’équipe locale, ne ratant pas une telle occasion.

Le Rocket a d’abord répliqué une fois en deuxième période. Justin Barron a profité d’un avantage numérique pour faire trembler les cordes d’un puissant tir frappé. Puis, en troisième période, Peter Abbandonato a redonné un peu d’espoir à son équipe, avec moins de cinq minutes à jouer, mais en vain.

Le Rocket entreprendra maintenant un road trip de cinq matchs qui débutera vendredi en disputant deux matchs en deux soirs contre les Senators de Belleville. Le club scolaire des Canadiens de Montréal ne retournera à la Place Bell que le 9 décembre.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.