actualité économiqueEntreprise

le secteur en proie à des difficultés logistiques

[ad_1]

DÉCRYPTAGE – Les ventes des 100 premiers fournisseurs des armées dans le monde ont augmenté de 1,9 % en 2021. Les Américains dominent.

Un paradoxe. D’un côté, les budgets militaires s’envolent dans le monde, en réponse à la guerre en Ukraine et à la multiplication des zones de tension. D’autre part, les fabricants d’armes ont du mal à répondre à la demande, en raison de perturbations dans les chaînes d’approvisionnement. A cela s’ajoute l’absence de nouvelles commandes des Etats occidentaux, qui somment pourtant leurs industriels de se mettre en «économie de guerreen augmentant leur production. Et ce afin de reconstituer les stocks, commencés par les livraisons effectuées dans le cadre du soutien à kyiv.

Ce sont les enseignements du rapport de l’Institut de Stockholm pour la paix (Sipri), rendu public lundi, sur le top 100 des acteurs de l’armement dans le monde. Leur chiffre d’affaires a augmenté, pour la septième année consécutive, en 2021, mais dans des proportions (+1,9%, à 592 milliards de dollars) inférieures à celles observées (+3,7%) avant la pandémie de Covid-19. «En raison de perturbations au sein de la chaîne…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page