Skip to content
Le Sénégal s’impose face au Qatar, premier succès africain dans la compétition


Le Sénégal s’est imposé face au Qatar (1-3) vendredi lors du deuxième match du groupe A au stade Al-Thumama de Doha. Les Lions de la Teranga remportent leur premier succès dans cette Coupe du monde, alors que le pays hôte, malgré une réaction en seconde période, pourrait bientôt sortir de la compétition internationale, avec deux défaites en autant de matches.

Le Sénégal n’a pas laissé passer l’occasion d’obtenir un premier succès au Mondial-2022 contre le Qatar (1-3), vendredi 25 novembre. Au contraire, le pays hôte voit ses chances de qualification pour les huitièmes de finale quasiment anéanties après deux défaites en autant de matches.

Le Qatar débute le match en 5-3-2, le Sénégal en 4-2-3-1. Les deux équipes débutent timidement le match dans les premières minutes. Mendy allume la première mèche d’un tir plein axe des 20 mètres mais le ballon échappe au cadre qatari (8e).

Le Sénégal prend peu à peu ses marques et confisque le ballon en attendant de déséquilibrer la défense adverse. Le Qatar tente encore une projection vers le filet sénégalais, mais Afif ne parvient pas à cadrer sa volée (15e). Dans la foulée, Diatta déborde dans la surface qatarie et le gardien doit s’employer à dévier le ballon en corner (16e). Sur coup de pied arrêté, Barsham rate sa sortie au poing, et il en faut peu au Sénégal pour ouvrir le score sur une tête qui passe de peu à côté (17e).

Les Lions de la Teranga mettent la pression sur les joueurs du pays hôte, qui peinent à sortir de leur moitié de terrain. Gueye combine au milieu et arme une frappe basse après un une-deux… le ballon sort de justesse de la cage (24e). Après 30 minutes de jeu lors de ce premier acte, le score est toujours nul entre les deux équipes mais le Sénégal se montre plus incisif, sans parvenir à se matérialiser au tableau d’affichage – l’image de ce long dégagement de Mendy qui aurait pu se transformer en passe décisive avec un peu plus de précision (30e).

Le Qatar trouve parfois un peu d’élan, comme sur ce beau mouvement à trois joueurs (34e), mais Afif, plutôt que de tenter la frappe, joue le penalty et tombe sur un contact avec un défenseur sénégalais… L’arbitre reste impassible et indique un renvoi aux six mètres. La fin de première mi-temps est globalement dominée par les Lions de la Teranga.

Puis, sur une erreur de récupération du défenseur qatari Khoukhi, Dia profite du cadeau et loge le ballon près du poteau. Avantage logique du Sénégal (41e, 0-1). Le Qatar tente de réagir sur un coup franc mais le corner obtenu est dégagé sans difficulté par la défense sénégalaise (45e+4).

Le Qatar pousse, Mendy sort le grand jeu

La deuxième période venait à peine de commencer que le Sénégal s’élançait rapidement sur un corner d’une tête décroisée de Diedhiou (48e).e, 0-2). Les Lions de la Teranga se mettent à l’abri pour le moment avec ce second but. Au contraire, la tâche devient plus compliquée pour le Qatar dans cette Coupe du monde… A moins qu’il ne revienne vite dans le match, comme sur ce coup franc qui débouche sur un gâchis dans la défense sénégalaise. Mais la frappe qatarie est trop imprécise (55e).

Hassan tente alors une frappe à mi-distance qui effleure le poteau de Mendy (61e), mais le ballon n’est toujours pas cadré. Peu de temps après, Ali contraint le gardien sénégalais à parer au sol d’une frappe rase (63e). Le pays hôte tente de réduire le score depuis dix minutes, se créant des occasions mais n’arrivant pas à convertir ses tirs. Encore une fois, en cette grande occasion (67e), Mendy réussit un arrêt de classe alors que Mohammad pensait qu’il allait marquer à quelques mètres de la ligne… mais le gardien sénégalais n’a rien laissé passer dans ce match.

Alors que nous entrons dans les vingt dernières minutes, on voit mal comment le pays organisateur pourrait revenir sur ce match. Au-delà des deux buts de retard, le gardien sénégalais remplit parfaitement son rôle de dernier bastion des Lions de la Teranga… Mais l’entêtement du Qatar finit par payer : Mohammad centre pour Muntari seul des six mètres. Le joueur qatari adresse alors une tête imparable hors de portée de Mendy, qui ne peut rien faire sur ce tir (78e1-2).

Mais Dieng, à peine entré sur le terrain, a rapidement redonné l’avantage au Sénégal, à l’issue dans la surface de réparation d’un beau mouvement initié côté droit (1-3, 84e). Les Lions de la Teranga ont encore deux buts d’avance. Le Qatar a raté sa chance, le Sénégal jouera une qualification pour les huitièmes lors de la troisième et dernière journée de la phase de poules.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d’accéder n’existe pas ou n’est plus disponible.


France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.