Skip to content
« Le succès des démocrates suédois est indexé sur le déni d’immigration »


MAINTENANCE – En Suède, une coalition réunissant la droite traditionnelle et les Démocrates de Suède (populistes) a remporté de justesse les élections législatives. Pour le chercheur suédois Tino Sanandaji, la politique d’immigration menée par les partis traditionnels au nom du multiculturalisme n’avait jamais été soutenue par les électeurs.

Tino Sanandaji est un économiste irano-suédois titulaire d’un doctorat de l’Université de Chicago. Il est l’auteur de la note « Les Suédois et l’immigration » (Fondapol, 2018).

LE FIGARO.- Comment expliquer le succès des démocrates de Suède ?

Tino SANANDAJI.- Le succès des démocrates suédois est presque entièrement dû au mécontentement populaire face à la politique d’immigration du pays et au politiquement correct entourant cette question. Pendant longtemps, la Suède a été le pays européen qui a accueilli le plus de demandeurs d’asile par rapport à sa population. Pendant de nombreuses années, le taux d’immigration a été plus rapide que le record américain lors de l’immigration transatlantique des années 1890. La Suède est un pays homogène et lorsque les migrants y sont accueillis, ils viennent principalement d’autres pays européens. Mais, en raison d’une politique excessive, la part des migrants non occidentaux de première et deuxième génération est passée de 2 % en 1980 à environ 20 % aujourd’hui…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté c’est aussi aller au bout d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.