Actualités françaises

Le taux de participation aux élections de la fonction publique de l’État atteint 45 %

[ad_1]

Le taux de participation dans la fonction publique de l’État était de 50,8 % en 2018.

La participation aux élections de la fonction publique professionnelle a atteint 45% dans la fonction publique d’Etat, selon des données communiquées dans la nuit de jeudi à vendredi 9 décembre par le ministère de la Fonction publique, un chiffre en baisse par rapport à 2018.

« La participation, bien qu’en légère baisse, témoigne de l’importance que les agents accordent au dialogue et à la démocratie sociale dans leurs administrations», a réagi Stanislas Guerini, ministre de la Fonction publique, dans un communiqué transmis à l’AFP. Au sein du ministère de l’intérieur et de l’outre-mer, la participation a atteint 77%, le tauxle plus élevé au niveau interministérielselon un communiqué du ministère, contre près de 82% en 2018.

Trois syndicats (CGT, FSU, Solidaires) espéraient cependant contraindre le gouvernement à reporter certaines élections au ministère de l’Intérieur en raison d’erreurs dans les listes électorales, et avaient saisi le Conseil d’État à cet effet, qui démentait leur demande le mercredi soir.

Lors des précédentes élections, qui ont lieu tous les quatre ans, le taux de participation de la fonction publique de l’État (2,5 millions d’agents) était de 50,8 % en 2018. Le taux de participation des trois parties – fonction publique de l’État, hospitalière et territoriale, pour un total de 5,7 millions d’agents – était passé sous la barre des 50 % pour la première fois. Les chiffres totaux de participation en 2022 ne seront connus que la semaine prochaine.

Syndicalistes et fonctionnaires devront s’armer de patience avant les premiers résultats provisoires pour l’ensemble de la fonction publique, qui ne devraient être communiqués qu’en début de semaine prochaine, avant la proclamation des résultats définitifs le 16 décembre. »Je veux aussi remercier les syndicats et leur dire que je serai heureux de poursuivre le dialogue avec eux. Dès les prochaines semaines, nous avancerons collectivement sur la première priorité : l’attractivité de notre fonction publique.», a ajouté Stanislas Guerini.

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page