Skip to content
Le tourisme prêt à recruter plus de seniors et d’étrangers


Le secteur est en proie à une pénurie de personnel sans précédent. 360 000 postes sont à pourvoir, un record.

Victime d’une pénurie de personnel sans précédent, le tourisme est prêt à élargir son vivier de collaborateurs. L’Alliance France Tourisme, qui regroupe les grandes entreprises du secteur, présentera ce jeudi à sa ministre de tutelle, Olivia Grégoire, un livre blanc destiné à «renforcer l’attractivité du secteur touristique et restructurer la formation pour garantir la qualité des prestations« . 360.000 postes devaient être pourvus ce printemps, un record historique qui s’est traduit par la fermeture de restaurants quelques jours par semaine, ou celle d’étages entiers dans les hôtels. Et »si le pic de la saison est passé, des problèmes de recrutement subsistent», note le rapport.

Ce livre blanc formule dix propositions pour remédier à cette pénurie. Parmi elles : la diversification du profil des salariés du tourisme. « La crise des vocations qui touche les jeunes générations pourrait utilement être contournée, notamment en période de pic d’activité, en élargissant la cible des salariés…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.