Skip to content
Le vainqueur de la Coupe du monde de France, Benjamin Mendy, est jugé au Royaume-Uni pour délits sexuels


Le procès de l’ancien footballeur de Manchester City Benjamin Mendy n’est « qu’un autre chapitre d’une très vieille histoire » de viols et d’agressions sexuelles contre des femmes, a entendu un jury. C’est selon le procureur Timothy Cray QC s’adressant lundi à Chester Crown Court, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Mendy est accusé de huit chefs de viol, un de tentative de viol et un d’agression sexuelle. Les infractions présumées contre sept femmes auraient eu lieu au domicile de Mendy’s Cheshire entre octobre 2018 et août de l’année dernière.

L’homme de 28 ans est jugé aux côtés du co-accusé Louis Saha Matturie, 41 ans, que Cray a décrit comme son « réparateur » pour l’aider à trouver des jeunes femmes à maltraiter.

Les deux hommes ont plaidé non coupables de toutes les accusations.

En ouvrant l’affaire, Cray a déclaré que cela avait « très peu à voir avec le football » et concernait davantage des hommes qui « pensent qu’ils sont puissants ».

Mendy a remporté la Coupe du monde avec la France en 2018 et le titre de Premier League avec Manchester City à trois reprises entre 2018 et 2021.

Le procès devrait durer plus de trois mois.

euronews en2fr sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.