Skip to content
L’épouse du lauréat du prix Nobel biélorusse emprisonné acceptera son prix


L’épouse du militant biélorusse emprisonné Ales Bialiatski, l’un des lauréats du prix Nobel de la paix de cette année, acceptera le prix en son nom lors de la prochaine cérémonie, ont annoncé vendredi les organisateurs.

Bialiatski, 60 ans, a remporté le prix prestigieux en octobre avec le groupe russe de défense des droits Memorial et le Centre ukrainien pour les libertés civiles, qui documente les «crimes de guerre russes» contre le peuple ukrainien.

Le prix sera remis au trio lors d’une cérémonie officielle à Oslo le 10 décembre.

Bialiatski a été emprisonné après des manifestations à grande échelle contre le régime en 2020, lorsque le président autoritaire biélorusse, Alexandre Loukachenko, a revendiqué la victoire aux élections jugées frauduleuses par la communauté internationale.

DOSSIER – Ales Bialiatski, le chef du groupe biélorusse de défense des droits de Vyasna, se tient dans la cage des accusés lors d’une audience à Minsk, en Biélorussie, le 2 novembre 2011.

Sa femme, Natalia Pinchuk, le représentera en Norvège.

« Nous sommes très heureux qu’elle soit sortie de Biélorussie et tout est arrangé pour qu’elle puisse participer à la cérémonie (du prix Nobel) à l’hôtel de ville d’Oslo le 10 décembre », a déclaré à l’AFP le directeur de l’Institut Nobel, Olav Njolstad. dans un e-mail.

Memorial sera représenté par son président, Yan Rachinsky, et le CCL par son directeur, Oleskandra Matviychuk, a indiqué l’institut.

Choix hautement symbolique pour le prix de cette année, le trio représente les trois nations au centre de la guerre en Ukraine, qui a plongé l’Europe dans sa pire crise sécuritaire depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le comité a déclaré qu’il honorait les trois pour leur lutte pour « les droits de l’homme, la démocratie et la coexistence pacifique dans les pays voisins, la Biélorussie, la Russie et l’Ukraine ».

voanews eurp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.