Skip to content
Les 23 films en lice pour le Lion d’or à la Mostra de Venise


La Mostra de Venise, qui se déroule du 31 août au 10 septembre, a dévoilé sa sélection. Parmi eux, cinq films sont français.

Vingt-trois films sont en lice pour le Lion d’or du meilleur film au 79eMostra de Venise, qui s’ouvre mercredi 31 août. Les festivités seront diffusées en exclusivité sur Canal+.

Bruit blanc par Noah Baumbach

Le film d’ouverture est Bruit blancde Noah Baumbach, diffusé sur Netflix, avec Adam Chauffeur, Greta Gerwig, Don Cheadle, Rafey Cassidy. États-Unis, 136 minutes.

A la fois drôle et terrifiant, poétique et absurde, classique et apocalyptique, Bruit blanc suit le quotidien d’une famille américaine contemporaine essayant de régler ses conflits face aux mystères universels de l’amour, de la mort et de la possibilité du bonheur dans un monde où règne l’incertitude.

Il signore delle formiche par Gianni Amélio

Italie, 134 minutes avec Luigi Lo Cascio, Elio GermanoLeonardo Maltese, Sara Serraiocco.

Biopic sur le poète, dramaturge et réalisateur italien Aldo Braibanti, emprisonné en 1968 en vertu d’une loi de l’époque fasciste qui criminalise l’activité homosexuelle. L’informateur est le père de son partenaire, qui oblige son fils à suivre une thérapie de conversion par électrochocs.

États-Unis, 117 minutes avec Brendan Fraser, Évier SadieHong Chau, Samantha MortonTy Simpkins.

Charlie, un homme d’âge moyen de 600 livres, tente de renouer avec sa fille de dix-sept ans. Ils se sont séparés, puisque le père a abandonné sa famille pour son amant. Depuis la mort de ce dernier, Charlie souffre du syndrome d’hyperphagie incontrôlée dû à l’état dépressif.

Charlie, un homme d’âge moyen de 600 livres, tente de renouer avec sa fille de dix-sept ans. Film La Baleine

L’Immensité (l’immensité) par Emanuele Crialese

Italie, 97 minutes avec Penelope CruzLuana Giuliani, Vincenzo Amato

Rome dans les années 1970, la famille Borghetti vient d’emménager dans l’un des nombreux nouveaux ensembles résidentiels construits dans la capitale italienne. Malgré ce récent déménagement, au dernier étage d’un appartement neuf avec vue sur toute la ville, Clara et Felice ne s’aiment plus, mais ne peuvent se quitter. Clara trouve refuge contre sa solitude en se concentrant sur la relation particulière qu’elle entretient avec ses trois enfants. L’aînée, Adriana, encore inconnue dans ce nouveau quartier, se présente délibérément comme un garçon aux enfants, ce qui va pousser le lien qui unit encore la famille à un point de rupture.

Saint Omer par Alice Diop

France, 122 minutes avec Kayije Kagame, Guslagie Malanda, Valérie DrevilleAurélia Petit.

Rama, jeune romancière, assiste au procès de Laurence Coly à la cour d’assises de Saint-Omer. Cette dernière est accusée d’avoir tué sa fille de quinze mois en l’abandonnant à marée montante sur une plage du nord de la France. Mais lors du procès, la parole de l’accusé, l’écoute des témoignages font vaciller les certitudes de Rama et interrogent notre jugement.

Cheveux blondpar Andrew Dominic

États-Unis, 165 minutes avec Ana de Armas, Adrien Brody, Bobby Cannavale, Xavier Samuel, Julianne Nicholson, Lily Fisher.

Après dix ans d’attente, l’adaptation du roman de Joyce Carol Oates – publié en 1999 – va enfin voir le jour. Cheveux blond est une réinterprétation audacieuse de la trajectoire de Marilyn Monroe, l’une des icônes les plus intemporelles d’Hollywood. De son enfance tumultueuse à son ascension fulgurante et ses histoires d’amour complexes – de Norma Jeane à Marilyn – BLONDE brouille la frontière entre réalité et fiction pour explorer le fossé grandissant entre sa personnalité publique et la personne qu’elle était intime.

ART par Todd Field

États-Unis, 158 minutes avec Cate Blanchett, Noémie Merlant, Nina Hoss, Sophie Kauer, Julian Glover, Allan Corduner, Mark Strong.

L’histoire de Lydia Tár, une chef d’orchestre largement considérée comme l’une des meilleures dans son domaine et la toute première femme chef d’orchestre d’un grand orchestre allemand.

aimer la vie par Koji Fukada

Japon/France, 123 minutes avec Fumino Kimura, Kento Nagayama, Atom Sunada.

Taeko vit avec son mari Jiro et son fils Keita en face de sa belle-famille, qui n’a jamais vraiment accepté ce mariage. Alors que Taeko découvre l’existence d’une ancienne fiancée de son mari, le père biologique de Keita refait surface suite à un événement inattendu. C’est le début d’un impitoyable jeu de chaises musicales, dont personne ne sortira indemne.

France, 97 minutes, diffusé sur netflixavec Dalí BensalahSami Slimane, Antoine BajonOuassini Embarek, Alexis Manenti.

Rappelé du front à la suite du décès de son plus jeune frère, décédé à la suite d’une prétendue intervention policière, Abdel trouve sa famille déchirée. Entre le désir de vengeance de son petit frère Karim et les affaires en danger de son grand frère dealer Moktar, il tente d’apaiser les tensions. Minute après minute, la cité d’Athéna se transforme en château fort, théâtre d’un drame familial et collectif à venir. Alors que tout le monde pense avoir trouvé la vérité, la ville est sur le point de sombrer dans le chaos…

États-Unis, 130 minutes avec Taylor Russell, Timothée Chalamet, Marc RylanceAndré Holland, Chloé Sévigny.

Maren Yearly est une fille de seize ans. Elle parcourt le pays dans l’espoir de retrouver son père. Elle espère comprendre pourquoi elle a tué beaucoup de ses amis car elle se contient pour ne pas revenir à l’acte.

La fille éternelle par Joanna Hogg

US/GB, 96 minutes avec Tilda SwintonJoseph Mydell, Carly-Sophia Davies.

La fille éternelle promesses secrets de famille, mystères cachés, fantôme et manoir familial…

Bardo, fausse chronique de quelques vérités par Alejandro Iñarritu

Mexique avec Daniel Giménez Cacho, Griselda Siciliani, Ximena Lamadrid.

Shab, dakhéli, divar (Au-delà du mur) de Vahid Jalilvand

Iran, 126 minutes avec Navid Mohammadzadeh, Diana Habibi, Amir Aghaee.

L’existence d’un aveugle commence à s’effondrer lorsqu’un vagabond entre dans sa vie.

Irlande/GB/USA, 109 minutes avec Colin FarrellBrendan Gleeson, Kerry Condon, Barry Keoghan.

Deux amis de toujours se retrouvent sur une île irlandaise isolée à un moment délicat de leur relation, lorsque l’un d’eux ne veut plus de l’amitié.

Argentine, 1985 par Santiago Mitre

Argentine, 140 minutes avec Ricardo Darín, Peter Lanzani, Alejandra Flechner, Norman Briski.

L’histoire vraie d’un avocat qui dirige une équipe de personnes inexpérimentées contre les dirigeants de la dictature militaire argentine.

Chiara par Susanna Nicchiarelli

Italie/Belgique, 106 minutes avec Margherita MazzuccoAndrea Carpenzano, Carlotta Natoli.

Claire d’Assise est la jeune fille de la noblesse qui imita François d’Assise et qui fit vœu de pauvreté. Née en 1194 dans la noble et riche famille Offreducci, Claire avait à peine 12 ans lorsque François d’Assise fit le geste de se dépouiller de tous ses vêtements. Convaincue par l’exemple de François, sept ans plus tard, le soir du dimanche des Rameaux en 1211 ou 1212, la jeune Claire s’enfuit de chez elle pour le rejoindre à La Portioncule. Le saint lui coupa les cheveux et lui donna la bure franciscaine, pour ensuite l’amener au couvent des religieuses bénédictines de San Paolo, près de Bastia Umbra. Son père tente en vain de la persuader de revenir. Elle se réfugie alors dans la chapelle de San Damiano, où elle fonde l’ordre des Pauvres Dames (ou Clarisses), où elle est faite abbesse et pour laquelle François édicte une première règle. Claire rédige alors la Règle définitive et demande (et obtient de) Grégoire IX le « privilège de pauvreté ».

Monique par Andrea Pallaoro

États-Unis/Italie, 106 minutes avec Trace Lysette, Patricia Clarkson, Adriana Barraza, Emily Browning, Joshua Close.

Une femme transgenre retourne dans sa ville natale du Midwest pour s’occuper de sa mère mourante…

Khersniste (Les ours n’existent pas) de Jafar Panahi

Iran, 106 minutes avec Jafar Panahi, Naser Hashemi, Vahid Mobaseri.

Dans un village iranien près de la frontière, un réalisateur assiste à une histoire d’amour tout en en filmant une autre. La tradition et la politique prendront-elles le dessus sur les deux ?

Toute la beauté et l’effusion de sang par Laura Poitras

États-Unis, 113 minutes.

L’activisme de l’artiste photographe Nan Goldin sur le scandale des opiacés aux États-Unis.

France/États-Unis, 63 minutes avec Nathalie Boutefeu

Léon et Sophie Tolstoï formaient un couple extraordinaire : 36 ans de mariage, 13 enfants, des disputes intenses, des moments de réconciliation passionnés… Dans la nature expressive d’une île sauvage, Sophie se confie sur son admiration et sa peur pour l’auteur de Guerre et Paix, sur les joies et les peines de leur vie à deux.

Go, 123 minutes avec Réminiscence: Hugh Jackman à la recherche des souvenirs perdus, Laura Dern, vanessa kirbyZen McGrath, Anthony HopkinsHugh Quarshie.

Nicolas a dix-sept ans et semble avoir du mal à vivre. Il n’est plus cet enfant lumineux qui souriait toujours. Que lui est-il arrivé? Et pourquoi ne va-t-il plus en cours ? Débordée par les événements, sa mère ne sait plus quoi faire, et Nicolas demande à vivre avec son père. Ce dernier va tout faire pour tenter de le sauver et lui redonner goût à la vie. Mais pouvez-vous vraiment sauver quelqu’un d’autre que vous-même ?

France, 85 minutes avec Sami BouajilaRoschdy Zem, Meriem Serbah, MaiwennRachid Bouchareb, Abel Jafrei, Nina Zem.

Moussa a toujours été doux, altruiste et présent pour sa famille. Contrairement à son frère Ryad, un présentateur de télévision bien connu qui est critiqué pour son égoïsme par son entourage. Seul Moussa le défend, qui éprouve une grande admiration pour son frère. Un jour, Moussa tombe et se cogne violemment la tête. Il souffre d’un traumatisme crânien. Méconnaissable, il parle désormais sans filtre et balance ses quatre vérités à ses proches. Il finit par se brouiller avec tout le monde, sauf avec Ryad…

France, 104 minutes avec Virginie Efira, Roschdy Zem, Chiara MastroianniCallie Ferreira.

Moussa a toujours été doux, altruiste et présent pour sa famille. Contrairement à son frère Ryad, un présentateur de télévision bien connu qui est critiqué pour son égoïsme par son entourage. Seul Moussa le défend, qui éprouve une grande admiration pour son frère. Un jour, Moussa tombe et se cogne violemment la tête. Il souffre d’un traumatisme crânien. Méconnaissable, il parle désormais sans filtre et balance ses quatre vérités à ses proches. Il finit par se brouiller avec tout le monde, sauf avec Ryad…


VOIR ÉGALEMENT – Avengers, Ant-Man, Black Panther… Disney dévoile ses prochains films Marvel



lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.