Skip to content
Les autorités libyennes renvoient les migrants illégaux vers les pays voisins


La Libye a renvoyé plus de 200 migrants des pays voisins dans leur pays d’origine, dans une rare démonstration de coopération de la part des institutions divisées du pays.

Le groupe était principalement composé de 105 Egyptiens, 101 Tchadiens et 20 Soudanais selon Badreddine al-Sed Ben Hamed, chef adjoint du bureau en charge de l’opération.

Le personnel de l’ambassade des pays d’origine des personnes a observé le processus alors que les migrants recevaient des biscuits et de l’eau pour le long voyage.

La Libye est un conduit massif pour la migration illégale, les personnes entrant principalement par le vaste désert de Saraha en grande partie non surveillé au sud, avant de tenter d’atteindre l’Europe.

En raison des administrations rivales existant dans l’ouest et l’est du pays, les services et l’autorité du gouvernement sont inégaux, ce qui en fait un endroit attrayant pour les passeurs.

euronews en2fr eurb

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.