Actualités françaises

Les conseils de maman Slafkovsky

[ad_1]

Juraj Slafkovsky a connu un match solide contre les Flames. Il a terminé le match avec une passe décisive, trois tirs sur Jacob Markstrom et huit tirs tentés au total. Le numéro 20 avait clairement pour objectif de diriger plus de rondelles vers le filet adverse.

• Lisez aussi : Le Canadien perd Caufield

• Lisez aussi : Kovacevic et le grand jeu dans l’ombre

« Même ma mère [Gabriela] envoyez-moi un texto pour me dire de prendre plus de photos. Quand ça vient de ta mère, tu comprends que tu dois vraiment prendre plus de clichés. »

–Juraj Slafkovsky

Slafkovsky a réussi une excellente passe sur le but égalisateur de Josh Anderson au début de la troisième période. Le chef de classe au dernier repêchage a gardé la tête haute alors qu’il sortait du coin pour repérer Anderson. Un jeu qu’il avait pratiqué à l’entraînement avec Adam Nicholas, l’entraîneur des compétences.

« Je sens que nous développons une grande complicité, Josh et moi. Ce n’est pas parfait, mais nous nous complétons bien. Nous avons tous les deux des physiques et des styles similaires. Exprès, je n’ai pas d’autre choix que de remercier Adam. J’aime tous ses enseignements. »

–Juraj Slafkovsky

Nick Suzuki a toujours une fiche parfaite en fusillade. Cette saison, il a marqué quatre buts en quatre tentatives. Face à Jacob Markstrom, il a de nouveau usé de la même stratégie en optant pour un petit lob.

« Je n’ai pas de secret, mais j’essaie de trouver le bon endroit, le petit coin. J’ai eu de la chance sur ce but. Il a touché la rondelle. »

–Nick Suzuki



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page