L'Europe

Les dirigeants de l’OTAN se concentrent sur les pays touchés par la guerre en Ukraine lors de la deuxième journée du sommet

[ad_1]

Au deuxième jour de son sommet dans la capitale roumaine, Bucarest, l’OTAN se concentre sur les pays touchés par la guerre de la Russie en Ukraine – la Bosnie-Herzégovine, la Géorgie et la Moldavie.

Les ministres des Affaires étrangères des trois pays ont eu des entretiens avec leurs homologues de l’OTAN pour discuter des moyens par lesquels l’organisation de sécurité pourrait être en mesure de les aider.

La guerre en Ukraine a exposé les trois nations à l’incertitude politique, énergétique et territoriale. La Moldavie, en particulier, a connu des coupures de courant en raison de sa dépendance à l’énergie russe.

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN, a déclaré que la réunion montrait sa coopération forte et croissante avec les trois pays en « cette période difficile ».

« L’OTAN et ses alliés ont fourni un soutien aux trois partenaires pendant de nombreuses années, notamment dans le renforcement des capacités, les réformes et la formation pour renforcer leurs institutions de sécurité et de défense », a-t-il déclaré.

La conférence de deux jours traite également des demandes d’adhésion de la Suède et de la Finlande ainsi que de la sécurité et de la stabilité dans la région de la mer Noire.

Regardez le reportage d’Euronews dans le lecteur ci-dessus.

[ad_2]

euronews en2fr eurb

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page