Skip to content
Les joueurs iraniens ne chantent pas leur hymne, sifflés par le public


Avant de défier l’Angleterre lundi, les onze titulaires de l’Iran se sont abstenus de chanter l’hymne de leur pays, par protestation.

Très attendue, l’attitude des joueurs iraniens avant le match contre l’Angleterre lundi ne manquera pas de faire parler, notamment dans leur pays. Après avoir souvent évité de répondre aux questions en conférence de presse sur la situation actuelle de leur pays, notamment en ce qui concerne la condition féminine, les membres de la « Team Melli » n’ont tout simplement pas chanté leur hymne, ce qui équivaut évidemment à un acte fort de protestation contre le régime en place.

Au cours de la semaine, leur capitaine Alireza Jahanbakhsh avait expliqué que les joueurs décideraient « collectivementchanter ou non l’hymne national en signe de soutien aux victimes des manifestations durement réprimées dans leur pays. Leur décision a été claire lundi. A noter également que l’hymne iranien a été bruyamment sifflé par le public au Khalifa Stadium de Doha, ce qui n’est pas une surprise compte tenu des relations diplomatiques très tendues entre le Qatar et l’Iran.

VOIR ÉGALEMENT – Iran : où est la révolte ?

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.