Skip to content
les Mousquetaires misent sur un nouveau patron pour surmonter une crise historique


Thierry Cotillard, président d’Intermarché entre 2015 et 2020, était jeudi soir le seul candidat déclaré à la présidence de la Société civile des Mousquetaires. Bruno LEVY/Divergence

DÉCRYPTAGE – La guerre des leaders et les baisses de parts de marché ont fragilisé le groupe et sa marque Intermarché.

Une crise de gouvernance tous les dix ans. Les Mousquetaires, ces 1 500 commerçants indépendants membres du groupe propriétaire des enseignes Intermarché, Bricomarché et Roady, ont fini par s’y habituer. Particulièrement vive, celle des années 2020 pourrait se terminer par un fin heureuse.

Thierry Cotillard, le président d’Intermarché de 2015 à 2020, était jeudi en fin de journée le seul candidat déclaré à la présidence de la Société civile des mousquetaires (SCM), qui encadre ce groupe réalisant 37 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Entreprise. Les candidats à la succession de Didier Duhaupand, qui a démissionné en octobre après six ans de règne, avaient jusqu’à minuit pour se faire connaître. Sauf surprise de dernière minute, Thierry Cotillard sera le seul candidat à se présenter à l’assemblée générale des adhérents, convoquée le 24 janvier. Et son élection est acquise.

Cette candidature unique est tout un symbole, annonçant une période d’accalmie après des mois de tension…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.