Skip to content
Les Pogbas, de la passion du football aux accusations d’extorsion


Paul Pogba, sa mère Yeo Moriba, ses frères jumeaux Florentin et Mathias… Le clan Pogba, souvent présenté comme uni et uni, se déchire après qu’un des jumeaux ait menacé l’international français de révélations, qui en retour l’accuse de tentatives d’extorsion. Portraits des quatre membres de cette famille folle de football.

Ce 15 juillet 2018, la soirée est parfaite pour l’équipe de France et le Pogba. Au terme d’un match maîtrisé de bout en bout, les Bleus ont battu la Croatie 4 à 2 et remporté la deuxième Coupe du monde de leur histoire. Durant la compétition, le milieu de terrain Paul Pogba a brillé et s’est imposé comme le leader charismatique d’une génération avide de trophées. Lors de la fête, les Bleus invitent sa mère Yeo Moriba et ses deux frères, Florentin et Mathias, à partager avec eux ce moment unique. Les images font le tour du monde : elles représentent l’incarnation même d’une famille unie par le football.

Un peu plus de quatre ans plus tard, cette belle photo vient d’être déchirée. Samedi 27 août, Mathias Pogba a promis sur Twitter de « grosses révélations » sur son jeune frère. Le « monde entier » mérite « de savoir certaines choses pour décider en toute connaissance de cause s’il (Paul Pogba) mérite vraiment l’admiration, le respect, sa place en équipe de France, s’il est une personne digne de confiance ».

En retour, Paul Pogba dénonce une tentative d’extorsion par son frère. Selon franceinfo, des maîtres chanteurs lui réclament 13 millions d’euros sous peine de divulguer la vidéo d’une tentative de maraboutage de Kylian Mbappé, partenaire de Paul Pogba en équipe de France.

Qui sont les membres de la famille Pogba, autrefois fusionnelle mais qui se déchire aujourd’hui ?

Paul Pogba : prodige du football

Paul Pogba en 2016 sous le maillot de la Juventus Turin. © Giuseppe Cacace, AFP

Paul est le centre de gravité de la famille Pogba. Adolescent au talent hors norme, il est vite repéré par le centre de formation du Havre avant de s’exiler à Manchester United, qui le débauche à l’âge de 15 ans. C’est pourtant du côté de la Juventus Turin, trois ans plus tard, qu’il se révèle au grand public.

A Turin, « c’est là que je suis devenu un homme », assure le milieu de terrain français dans le documentaire consacré à sa carrière sur Prime Video. Il remporte le titre de Golden Boy (meilleur jeune européen) en 2013, quatre championnats d’Italie (2013, 2014, 2015, 2016), une coupe d’Italie (2015), deux super coupes d’Italie (2013, 2015) et dispute une Ligue des champions. finale en 2015.

En 2016, Paul Pogba est transféré dans son ancien club de Manchester United pour la somme de 105 millions d’euros, faisant de lui le joueur le plus cher de l’histoire au moment de sa signature. Un retour compliqué chez les « Diables rouges » : il n’a remporté qu’une Coupe de la Ligue et une Ligue Europa en 2017. Sur ce maigre palmarès, il a signé son retour à la Juventus à l’été 2022. A Manchester, « La Pioche » s’était attiré les critiques des supporters en raison de performances irrégulières et en deçà de ce qu’il propose en équipe de France.

En effet, c’est souvent avec les Bleus que Paul Pogba se sublime. Depuis sa première sélection en 2014, Paul Pogba fait partie des cadres du groupe construit par Didier Deschamps. Lors de la Coupe du monde 2018, on l’a vu se transformer en leader masculin pour remporter le titre mondial.

L’affaire qui a éclaté aujourd’hui fragilise cependant sa position au sein des Bleus. Déjà miné par une saison presque blanche en termes de performances et une blessure au ménisque qui entretiennent l’incertitude quant à sa capacité à jouer son rôle dans le prochain championnat du monde au Qatar, Paul Pogba se retrouve accusé d’avoir tenté de marabouter son coéquipier Kylian Mbappé. . L’entraîneur Didier Deschamps doit s’arracher les cheveux pour arranger la situation.

Mathias Pogba : dans le vif du sujet


Les Pogbas, de la passion du football aux accusations d’extorsion
Mathias Pogba à la Coupe du monde 2018 en Russie © Frank Fife, AFP

Frère jumeau de Florentin et frère aîné de Paul, le natif de Conakry est également footballeur professionnel. Pourtant, l’attaquant de formation est celui qui a connu la carrière la plus sinueuse, avec 13 clubs en 13 ans, débarquant en 2021 à Belfort (N2, 4e division) où il n’a pas laissé un souvenir impérissable, ne disputant que douze matches. Il a également disputé 5 matchs avec l’équipe nationale de Guinée.

« Paul est le chéri et toujours dans les bras de notre mère », expliquait Florentin dans L’Equipe en 2016. « J’étais plus proche de Mathias. Il n’a jamais été médiatisé. C’était ennuyeux pour lui d’être appelé ‘le petit frère de Paul' », Le frère de Florentin’ ou plus souvent ‘le frère de Pogba’. »

Ces derniers mois, Mathias Pogba s’est recentré sur son après-carrière. Il a ouvert un barbier avec son jumeau à Paris. Il était l’un des chroniqueurs réguliers de l’émission télévisée « L’Équipe du soir » sur la chaîne L’Équipe. Il a également créé Golden Score, une association visant à aider les sportifs de haut niveau à se reconvertir. C’est également lors de la soirée de lancement de l’association que les deux frères ont été aperçus pour la dernière fois ensemble en public. C’était en mars 2022, quelques jours seulement avant les premières tentatives de chantage, dont Paul accuse son frère.

Le 28 août, Mathias réagissait aux premières révélations sur l’audition de son frère par la police en publiant quelques messages sur Twitter. « Paul, tu voulais vraiment me faire taire même si cela signifiait mentir et m’envoyer en prison », a-t-il écrit.

« Tu m’as laissé dans le trou en fuyant et tu veux faire l’innocent, ajouta-t-il, quand tout sera dit les gens verront qu’il n’y a pas plus lâche, plus traître et plus hypocrite que toi sur cette terre. »


Yeo Moriba : la matriarche


Les Pogbas, de la passion du football aux accusations d’extorsion
Yeo Moriba, mère de Paul Pogba, sur la pelouse de la finale de la Coupe du monde en Russie. © Odd Andersen, AFP

Dans ce qui est devenu « l’affaire Pogba », la mère a clairement pris parti. Elle a cosigné le communiqué de presse de Paul et de son avocat.

Originaire de Guinée, Yeo Moriba a joué dans sa jeunesse pour l’équipe nationale féminine. Avec son mari, ils ont émigré définitivement en France entre la naissance des jumeaux Mathias et Florentin et celle de Paul. Le couple divorce alors que le plus jeune fête ses deux ans. Yeo Moriba a ensuite élevé seule ses fils dans un HLM du quartier de la Renardière, à Roissy-en-Brie. Tous trois se destinent à devenir professionnels, mais elle assure avoir vu que Paul Pogba était « le plus doué, dès son plus jeune âge ».

Sans être omniprésente, elle est impliquée dans plusieurs décisions importantes dans la carrière de son fils. Elle passe au front contre Jean-Michel Aulas, le patron des présidents de clubs français, quand son fils veut quitter le centre de formation du Havre à 15 ans pour celui de Manchester United. C’est encore elle qui monte au créneau face à Alex Ferguson quelques années plus tard et qui annonce le départ de son fils pour la Juventus.

Très proche de sa mère, Paul Pogba lui propose un appartement à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne). Yeo Moriba lui rend régulièrement visite et assiste à presque tous ses matchs avec l’équipe de France, tout comme ses deux frères.

En 2019, elle est nommée ambassadrice du football féminin par la Fédération guinéenne de football (Feguifoot). Elle s’y rend régulièrement pour remplir ces fonctions ainsi que pour des œuvres humanitaires pour le compte de son fils.

Florentin Pogba : le discret


Les Pogbas, de la passion du football aux accusations d’extorsion
Florentin Pogba (à gauche) sous le maillot de Saint-Étienne a affronté son frère Paul en 2017, lors d’un match de Ligue Europa. © Oli Scarff, AFP

La carrière de Florentin Pogba est loin d’avoir atteint les sommets de son frère. Alors que ce dernier navigue entre la Juventus Turin et Manchester United, il a connu une trajectoire plus modeste. Après s’être testé au Celta Vigo avec son jumeau Mathias en juniors, le défenseur familial a connu une longue carrière entre Sedan, Saint-Étienne, Gençlerbirligi (Turquie), Atlanta, Sochaux et désormais le club indien de Mohun Bagan.

Né à Conakry et franco-guinéen, Florentin a opté pour le maillot national Syli malgré sa convocation aux Bleuets. Il a disputé 31 matches avec la Guinée et avait été appelé pour la CAN du Cameroun en 2022, qu’une blessure l’avait empêché de jouer.

Il est le seul membre de la fratrie à ne pas avoir réagi au conflit familial.




France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.