Skip to content
Les rapaces paralysés tirent leur révérence |  Le Journal de Montréal


Les Raptors de Toronto se sont retrouvés sans plusieurs de leurs meilleurs joueurs, qui souffrent de divers maux, mercredi à la Scotiabank Arena, et les Brooklyn Nets en ont pleinement profité pour les vaincre 112-98.

• Lisez aussi : Nouvelle victoire pour Mathurin et les Pacers

L’entraîneur-chef Nick Nurse a dû se passer de Pascal Siakam, Scottie Barnes et Fred VanVleet, pour n’en nommer que quelques-uns.

L’absence de ces joueurs talentueux s’est manifestée dès le premier quart-temps, lorsque les Raptors ont cédé 38 points à leurs adversaires, n’en marquant que 26. Ils sont toutefois revenus, remportant le deuxième quart-temps 25 à 14, pour se replier au vestiaire d’un simple retard ponctuel.

Le troisième quart leur a cependant été fatal puisqu’ils ont accordé 39 points contre seulement 25.

Kyrie Irving a mené la charge des visiteurs avec 29 points, tandis que les quatre autres partants de l’équipe avaient entre 12 et 15 points chacun.

Du côté des Raptors, personne n’a franchi la barre des 20 points, mais Gary Trent Jr. s’en est approché avec 19.

Avec tous ces absents, le Québécois Chris Boucher a hérité d’un plus grand rôle offensivement. Il a finalement passé 28 min 51 s au sol, amassant 12 points et 16 rebonds. Le Montréalais Khem Birch a terminé avec deux points et trois rebonds en un peu plus de 10 minutes de jeu.

Les Raptors resteront à Toronto pour les prochains jours, en attendant la visite de Luka Doncic et des Dallas Mavericks samedi.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.