Skip to content
Les réacteurs de 4e génération pourraient-ils fournir de l’électricité « pendant 2000 ans » avec de l’uranium stocké en France ?


L’entrée du réacteur de troisième génération de Flamanville. AFP / SAMEER AL-DOUMY

LA VÉRIFICATION – C’est ce qu’affirme un ingénieur en physique nucléaire travaillant pour le constructeur français de réacteurs nucléaires Framatome dans une interview largement relayée sur les réseaux sociaux.

Comment produire de l’électricité propre tout en assurant la souveraineté énergétique française ? En pleine crise énergétique, et après un été marqué par une chaleur exceptionnelle qui a une nouvelle fois souligné l’urgence de la lutte contre le réchauffement climatique, ce double problème est plus que jamais crucial.

Dans une interview filmée par le site Médias pour tous et est devenu viral sur les réseaux sociaux, un ingénieur du constructeur de réacteurs Framatome affirme qu’un parc de réacteurs de quatrième génération pourrait permettre de satisfaire l’ensemble de la consommation énergétique actuelle de la France »depuis 2000 ans», rien qu’en réutilisant l’uranium actuellement stocké en France.

Le pays serait ainsi totalement indépendant énergétiquement en produisant une énergie totalement décarbonée. L’ingénieur précise en effet que le stock d’uranium actuellement dans les entrepôts français pourrait permettre de répondre à toute la demande énergétique actuelle du pays, y compris…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi la liberté.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.