Skip to content
L’Espagne s’incline en quarts face à la Croatie


Devant son public à Malaga, l’équipe espagnole de tennis s’est inclinée 2-0 face à la Croatie de Marin Cilic en quart de finale de la Coupe Davis.

L’Espagne s’est inclinée en quart de finale de la phase finale de la Coupe Davis devant son public andalou, battue par la Croatie de Marin Cilic 2 à 0, mercredi à Malaga (Espagne). La Croatie, deuxième sortante, affrontera l’Australie pour une place en finale. L’Espagne a beau compter dans ses rangs les N.1 et N.2 mondiaux, Carlos Alcaraz et Rafael Nadal, leur absence à Malaga – le premier blessé aux abdominaux, le deuxième par choix – a forcément affaibli l’équipe ibérique.

Le capitaine Sergi Brugera a toutefois aligné deux joueurs du top 25, Pablo Carreno (13e) et Roberto Bautista (21e), face à Cilic (17e) et Borna Coric (26e). Ce dernier a apporté le premier point à son équipe en moins de deux heures après un match solide, notamment sur le service, aux dépens de Bautista, battu 6-4, 7-6 (7/4). C’est sur un as extérieur qu’il a converti sa troisième balle de match. Mené un set à zéro, Cilic s’est battu pendant près de 3h15 min pour venir à bout de Carreno dans le jeu décisif du troisième set, (5-7, 6-3, 7-6 (7/5)).

Interruption militante

La rencontre entre l’Espagne et la Croatie a été brièvement interrompue par l’irruption sur le parvis du Palais des sports andalou de deux militants se réclamant de l’organisation »Futuro Végétal», prônant «Adopter un système agro-alimentaire végétal« . « Nous interrompons la Coupe Davis pour exiger des changements urgents dans le système alimentaire», ont-ils expliqué sur leur compte Twitter.

Le doublé prévu lors du troisième match, désormais sans enjeu, ne sera pas joué, ont annoncé les organisateurs. La veille, l’Australie avait été la première équipe à se qualifier pour le dernier carré (2-0 contre les Pays-Bas). Les deux derniers quarts de finale, prévus jeudi, opposeront l’Italie aux États-Unis et l’Allemagne au Canada.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.