Actualités françaises

L’Estonie achète des systèmes de lance-roquettes américains HIMARS

[ad_1]

L’Estonie a signé un contrat pour l’achat de systèmes de lance-roquettes américains HIMARS pour 200 millions de dollars, a annoncé le Centre estonien pour les investissements de défense (ECDI), samedi 3 décembre.

Le directeur général de l’ECDI, Magnus-Valdemar Saar, a conclu vendredi l’accord avec la Defence Security Cooperation Agency (DSCA), une agence du département américain de la Défense, pour renforcer « capacité de tir indirect(c’est-à-dire sur des cibles non visibles pour l’opérateur de la batterie) des forces estoniennes, selon un communiqué.

Le plus gros achat d’armes de l’histoire de l’Estonie

Ce type de lance-roquettes a été offert par les États-Unis à l’Ukraine, renforçant ainsi sa capacité de tir contre l’invasion russe lancée le 24 février. Le voisin de la Russie, l’Estonie, a depuis augmenté ses dépenses de défense, tout comme ses voisins baltes, la Lituanie et la Lettonie, ainsi que Pologne.

Il s’agit du plus gros achat d’armes jamais effectué par l’Estonie. Dans le cadre de ce contrat, la partie estonienne fournira des munitions ainsi que des solutions de communication, de formation, de logistique et de cycle de vie, a déclaré Ramil Lipp, chef du département armement à l’ECDI. Les fusées commandées par Tallinn – dont le nombre exact n’a pas été précisé – sont de différents types, leur portée allant de 70 à 300 km. Ils seront livrés à partir de 2024. En novembre, la Lituanie a annoncé son intention d’acheter huit HIMARS pour 495 millions de dollars.

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page