actualité économiqueEntreprise

L’Europe défend son modèle face aux Etats-Unis

[ad_1]

« Tant qu’on reste dans le cadre défini par l’UE, le risque de fragmentation du marché unique est très faible », affirme Margrethe Vestager (ici, à Bruxelles, le 10 novembre). DURSUN AYDEMIR/Agence Anadolu via AFP

L’UE doit éviter une guerre commerciale avec Washington, plaide la commissaire Margrethe Vestager.

Les Européens ne devraient pas se lancer dans une guerre commerciale avec les Etats-Unis en réaction aux mesures protectionnistes de l’Inflation Reduction Act adopté à Washington, selon la vice-présidente exécutive de la Commission de Bruxelles, Margrethe Vestager, en charge de la Concurrence. « Nous ne pouvons mener qu’une seule guerre à la fois », a-t-elle plaidé jeudi à Paris, où elle participait au Forum mondial de l’OCDE sur la concurrence.

L’agression de la Russie contre l’Ukraine et les conséquences qu’elle entraîne pour l’Union européenne, victime du chantage énergétique de Vladimir Poutine, « ne laissez pas les grandes démocraties se battre. » La fonctionnaire européenne se dit donc « sur de soi » de résoudre ce désaccord par la négociation. Elle ne penche pas, comme d’autres à la Commission, pour un recours à l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui prendrait beaucoup de temps. Elle s’appuie sur la réunion du Conseil transatlantique du commerce et de la technologie…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page