Skip to content
L’Europe face à une nouvelle vague migratoire


Des migrants remontent la route des Balkans le long d’une ligne de chemin de fer près de la frontière entre la Serbie et la Hongrie le 20 octobre. STRINGER/REUTERS

DÉCRYPTAGE – Au cours des dix premiers mois de l’année, 281 000 entrées irrégulières ont été détectées. Certains États membres peinent à faire face.

Correspondant à Bruxelles

Sortez au-dessus des tensions autourviking de l’océan pour éviter que les maigres progrès réalisés ces deux dernières années par l’UE-27 sur la question migratoire ne soient balayés par cette affaire. C’est l’objectif de la réunion extraordinaire des ministres de l’Intérieur convoquée ce vendredi à Bruxelles à la demande de Paris. « Si on s’en tient à l’incident entre la France et l’Italie, on va renationaliser et rebilatéraliser le débat autour de la migration. Nous devons aller au-delà avec une approche européenne », résume un diplomate européen.

Alors qu’ils ne sont toujours pas parvenus à s’accorder sur le pacte sur la migration et l’asile présenté en septembre 2020 par la Commission, les Européens doivent avancer sur ce dossier sensible que la guerre en Ukraine avait presque éclipsé. Après le « répit » observé pendant la pandémie, la pression migratoire est repartie à la hausse.

Trois objectifs principaux

Au cours des dix premiers mois de l’année, 281 000 entrées irrégulières ont été…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.