Nouvelles du monde

L’évaluation du chef de l’UE sur les victimes ukrainiennes supprimée — RT World News

[ad_1]

Ursula von der Leyen avait précédemment déclaré qu’environ 100 000 soldats de Kiev avaient été tués à ce jour

Une allégation sur le nombre de soldats ukrainiens tués pendant le conflit avec la Russie a été retirée d’un discours de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sur le site officiel de l’exécutif.

« Plus de 100 000 officiers militaires ukrainiens ont été tués jusqu’à présent », a-t-elle déclaré lors d’un discours plus tôt mercredi, ajoutant qu’environ 20 000 civils étaient également morts en neuf mois de combats. La source de cette information n’a pas été fournie.

Cependant, sa référence au nombre de morts à Kiev a rapidement disparu du texte du discours sur le site Web de la Commission européenne. Il a également été coupé d’une vidéo de l’adresse sur le site Web et sur le compte de von der Leyen sur Twitter.

La modification a été remarquée par certains médias et utilisateurs de médias sociaux, qui ont comparé les deux versions de la déclaration en ligne. La décision a ensuite été officiellement confirmée par la Commission européenne.

La porte-parole de l’organe exécutif de l’UE, Dana Spinant, s’est adressée à Twitter pour remercier ceux qui avaient « souligné l’inexactitude » dans le discours de von der Leyen.

« L’estimation utilisée, à partir de sources externes, aurait dû faire référence aux victimes, c’est-à-dire à la fois tués et blessés, et visait à montrer la brutalité de la Russie », a-t-il ajouté. elle a écrit.

LIRE LA SUITE:
100 000 soldats ukrainiens sont morts dans le conflit – UE

Fin septembre, le ministre russe de la Défense, Sergey Shoigu, a déclaré que les pertes ukrainiennes s’élevaient alors à plus de 61 000 soldats, soit dix fois plus que celles de la Russie.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

[ad_2]

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page