Skip to content
Lewandowski vole la vedette à Koundé, le Barça enchaîne

[ad_1]

Le FC Barcelone a surclassé Valladolid 4-0 dimanche au Camp Nou pour la première de Jules Koundé dans le cadre de la 3e journée de Liga grâce à un doublé de Robert Lewandowski.

Applaudi par le Camp Nou avant le coup d’envoi pour sa première en match officiel, le défenseur français a rapidement cédé la lumière à Lewandowski : l’avant-centre polonais a ouvert le score en étendant le pied au second poteau pour reprendre un centre de Raphinha ( 24e), puis a doublé la mise sur une talonnade chanceuse après une passe d’Ousmane Dembélé à la 65e.

Entre-temps, le jeune Pedri avait marqué le but du 2-0 à la 43e, à la conclusion, déjà, d’une passe astucieuse de Dembélé au point de penalty. Et en toute fin de match, Sergi Roberto a scellé le résultat, sur la reprise d’un tir de « Lewyrepoussé par le gardien adverse. « RL9» parfaitement adapté à la Liga : c’est le quatrième but en trois journées de championnat pour le goleador polonais du Barça, auteur d’un doublé express le week-end dernier à Saint-Sébastien.

Mais dimanche, pour son premier but au Camp Nou en match officiel, le grand public catalan (83.972 personnes) a enfin pu scander son nom… Comme il scandait celui de Pedri au rythme de « Moi-ssi !d’antan juste avant la pause. « C’est un joueur extraordinaire. Spectaculaire. Un leader naturel. C’est une bénédiction de l’avoir avec nous, c’est merveilleux. C’est un modèle, un travailleur né. Il est humble, il travaille pour l’équipe, il aide le staff, il crée des différences… Je pense qu’il est content, c’est le plus important», a réagi Xavi en conférence de presse d’après-match.

Après son match nul inaugural face au Rayo Vallecano lors de la première journée, le Barça s’est rattrapé devant son public face à Valladolid, club promu propriété du Brésilien Ronaldo, présent au stade dimanche soir. Jules Koundé, inscrit la veille en Liga, a enfin pu disputer son premier match officiel sous le maillot blaugrana, près d’un mois après son arrivée.

Et pour sa première, en l’absence d’Andreas Christensen (fièvre), Jules Koundé était aligné au poste d’arrière droit, avec Eric Garcia et Ronald Araujo en défense centrale. En l’absence de fonctions défensives, il a offert un premier match plutôt discret dans une position inhabituelle, même s’il s’est parfois bien retrouvé avec Raphinha ou Dembélé dans le couloir droit.

« Il peut jouer sur toute la ligne défensive, à gauche aussi. Il peut marquer son temps. Il est bon avec le ballon, il a du caractère. Nous avons ici une excellente recruea déclaré Xavi après le match. L’ancien Girondin est revenu en défense centrale lorsque Sergi Roberto est entré en jeu à la 62e minute, et a sauvé un ballon sur sa ligne à la 69e minute pour éviter le 3-1. Le Real Madrid, champion d’Espagne en titre, se déplace à quelques kilomètres en soirée (22h00), vers l’Espanyol Barcelone, pour tenter de prolonger son début de saison parfait.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.