Skip to content
Lille en pole, Manchester United et Chelsea qualifiés

Lille a battu Salzbourg mercredi pour prendre la tête de son groupe G tandis que Manchester United et Chelsea se qualifiaient pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Mal commencé après trois journées, Lille a pris la tête de son groupe de Ligue des champions en battant Salzbourg (1-0) et peut espérer se qualifier pour les huitièmes, comme l’a fait Manchester United avec son nouvel entraîneur. Les Diables rouges se sont imposés à Villarreal (2-0) pour le premier sur le banc de l’intérimaire Michael Carrick, après le limogeage d’Ole Gunnar Solskjaer. Chelsea s’est également qualifié en corrigeant la Juventus Turin (4-0), qui était déjà en huitièmes de finale.

Quel retour de Lille ! Dans le groupe le plus serré, les G, il n’y a que trois points entre le premier et le dernier, Wolfsburg (5 points). Mais c’est le Losc (8 pts) qui fait le bon choix. Avec cette première victoire à domicile en C1 en 14 matches, les Dogues auront leur destin entre leurs crocs dans l’antre des Loups, où un nul leur suffirait pour sortir des poules pour la première fois depuis 2007.

Tout reste ouvert également dans le duel Salzbourg-Séville. Les Andalous (6 pts) sont revenus à une longueur de Red Bull (7 pts) en battant Wolfsburg (2-0).

L’Atalanta Bergame prend la deuxième place

Un peu plus tôt, Manchester United a connu le premier effet du changement d’entraîneur. Pour le premier match depuis le limogeage d’Ole Gunnar Solskjaer, ManU a longtemps tourné le dos au « sous-marin jaune » d’Unai Emery avant de piquer par Cristiano Ronaldo (78e), comme à son habitude, et de verrouiller la qualification sur un contre conclu par Jadon Sancho (90e) .

L’Atalanta Bergame a profité de la place de Villarreal et de son nul spectaculaire aux Young Boys Bern (3-3) pour prendre la deuxième place, un point d’avance, avant de recevoir le tenant de la Ligue Europa pour la dernière journée.

Alors que l’intérimaire Carrick réussissait son bizutage sur le banc, Xavi a sorti un pâle 0-0 contre Benfica pour son premier sur le banc du Barça en Ligue des champions. Les Catalans ont dominé, mais le Suisse Haris Seferovic a raté un incroyable ballon de hold-up dans les dernières minutes, après avoir subtilement effacé André ter Stegen. Le Barça garde deux longueurs d’avance sur le géant lisboète, mais il perd la confrontation directe (3-0 à l’aller) et doit aller vers l’invincible Bayern tandis que Benfica recevra le Dynamo Kiev, éliminé.

Chelsea et la Juventus qualifiés

Le groupe H n’a pas épargné beaucoup de suspense. Comme prévu, Chelsea et la Juventus Turin se sont qualifiés. Les champions d’Europe ont pris leur revanche du match aller en battant la Juve (4-0) grâce à des buts de leur jeune garde, Trevoh Chalobah, Reece James et Callum Hudson-Odoi et Timo Werner. Chelsea est revenu à la hauteur de la Vieille Dame avec 12 points, mais a pris la première place en dominant la confrontation directe (1-0 à l’aller pour la Juve).

Dans l’autre match du groupe, Malmö FF a inscrit son premier but de la compétition mais a été lâché par le Zenit (1-1), sur un penalty en toute fin de match de Yaroslav Rakitskyi, alors que Saint-Pétersbourg en avait joué dix. pendant cinq minutes et le deuxième carton jaune à Dmitri Chistiakov. Le Zenit jouera la Ligue Europa, Malmö, malheureux finaliste de la C1 en 1979 contre Nottingham Forest (1-0), est éliminé des coupes d’Europe.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.