actualité économique

L’OPEP+ maintient la production inchangée, comme prévu

[ad_1]

Il n’y a pas eu de surprise lors de la réunion de l’OPEP+ de dimanche, le groupe ayant laissé les quotas de production inchangés, comme prévu. Des allusions à la décision ont été transmises à divers services d’information la semaine dernière, de sorte que l’annonce n’est pas une surprise, bien que certains aient espéré une réduction.

En octobre, l’OPEP+ a abaissé les quotas de production de 2 millions de barils par jour et ces niveaux se maintiendront.

Fait intéressant, l’OPEP+ n’a pas programmé sa prochaine réunion plénière avant le 4 juin 2023. Dans le même temps, le communiqué souligne que des réunions pourraient être convoquées à tout moment si nécessaire. Un rapport de journalistes a indiqué qu’il y aura une réunion de suivi le 1er février.

L’OPEP+ surveillera probablement de près ce qu’il adviendra des exportations de pétrole de la Russie dans les mois à venir. Le plafond de 60 $ du prix du pétrole russe du G7 entre en vigueur lundi. Aujourd’hui, la Russie a déclaré qu’elle couperait l’approvisionnement de l’UE et s’est engagée à ne pas vendre de brut à quiconque participant au programme.

Un autre facteur que les acteurs du marché pétrolier surveillent est la réouverture de la Chine. Les signes d’un assouplissement du covid-zéro sont nombreux et cela conduira à terme à une augmentation de la demande.

Le pétrole brut WTI a clôturé vendredi à 79,98 $ et le Brent a terminé à 85,57 $. Je ne m’attendrais pas à des feux d’artifice à l’air libre sur cette base, mais tout est possible sur le marché pétrolier.

[ad_2]

cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page