Nouvelles du monde

L’UE va renforcer la réglementation sur la crypto-monnaie — RT Business News

[ad_1]

Les fournisseurs de services de cryptographie seront obligés de déclarer les données de transaction aux autorités fiscales

La Commission européenne (CE) prévoit de lutter contre la fraude et l’évasion fiscales dans le secteur de la cryptographie en obligeant tous les fournisseurs de services d’actifs numériques à déclarer les transactions impliquant des clients résidant dans l’UE.

Un mécanisme visant à obliger les entreprises extérieures au bloc à divulguer les avoirs des utilisateurs est en cours d’élaboration. Selon la CE, les autorités fiscales manquent actuellement d’informations appropriées sur les gains des détenteurs de crypto, ce qui limite les recettes fiscales tirées du secteur.

Les règles proposées, connues sous le nom de huitième directive sur la coopération administrative (DAC8), visent à cibler des milliards d’euros de taxes sur les actifs cryptographiques cachés à l’étranger. Selon les estimations de la CE, les États membres ont perdu 93 milliards d’euros (97,8 milliards de dollars) en 2020 en recettes de TVA, dont un quart peut être attribué de manière prudente à la fraude.

« La couverture de l’anonymat, le fait qu’il existe actuellement plus de 9 000 actifs cryptographiques différents et la nature intrinsèquement numérique du commerce signifient que de nombreux utilisateurs d’actifs cryptographiques qui réalisent d’énormes profits tombent sous le radar des autorités fiscales nationales », le commissaire européen à l’Economie, Paolo Gentiloni, a déclaré jeudi dans un communiqué, ajoutant que ce n’était pas acceptable.

LIRE LA SUITE:
Biden fait allusion à la réglementation à venir de la crypto et des CBDC

En outre, le bras exécutif de l’UE a proposé d’étendre les obligations de déclaration des institutions financières pour couvrir la monnaie électronique et les monnaies numériques.

La proposition, qui est conforme aux nouvelles règles de déclaration, nécessitera l’approbation unanime des 27 États membres du bloc. Il devrait entrer en vigueur en janvier 2026.

Pour plus d’histoires sur l’économie et la finance, visitez la section commerciale de RT

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

[ad_2]

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page