Actualités françaises

L’Ukraine a besoin d’au moins 800 millions d’euros d’aide d’urgence dans le secteur de l’énergie

[ad_1]

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a estimé mardi que son pays, avec ses infrastructures énergétiques ravagées par les frappes russes, avait besoin d' »au moins 800 millions d’euros » d’aide d’urgence pour répondre aux besoins de la population pendant l’hiver. .

« Nous avons besoin de plusieurs catégories d’équipements, des transformateurs, des équipements pour la remise en état des réseaux haute tension, des turbines à gaz », a énuméré M. Zelensky qui s’est exprimé par visioconférence à l’ouverture d’une conférence. solidarité internationale avec l’Ukraine organisée à Paris.

« Notre système énergétique a besoin, au moins jusqu’à la fin de la saison de chauffage, d’une aide d’urgence du système énergétique européen, c’est-à-dire l’importation d’électricité des pays de l’UE en Ukraine », a poursuivi M. Zelensky.

« Cela coûtera environ 800 millions d’euros, j’espère que ces décisions seront prises dans le cadre de cette conférence », a lancé le président ukrainien.

La France organise mardi une conférence internationale de soutien à l’Ukraine pour, selon les mots du président Emmanuel Macron, « aider les Ukrainiens à passer l’hiver », alors que les forces de Moscou se sont lancées dans une campagne de destruction depuis octobre. système des infrastructures civiles et énergétiques du pays.

« Nous faisons tout pour contrer la terreur énergétique », a assuré M. Zelensky, estimant à au moins 1,5 milliard d’euros « pour la restauration rapide et superficielle des infrastructures détruites par les frappes russes ».

« Après chaque grève que nous essayons de rétablir, nos ingénieurs en énergie doivent chaque jour déconnecter des millions d’Ukrainiens du réseau électrique », a-t-il déploré.

« Les groupes électrogènes sont devenus aussi nécessaires que les véhicules blindés et les gilets pare-balles », a déclaré le président ukrainien, dont le pays entrera fin décembre dans le 11e mois de guerre.

« La situation du système énergétique ukrainien reste difficile, le déficit électrique reste important. La détérioration des conditions météorologiques (vent fort, gel, neige abondante, givre sur les câbles) affecte négativement les conditions de distribution et complique le travail des équipes de réparation », selon la société ukrainienne Ukrenergo.



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page