Skip to content
L’Union européenne prête à bloquer ses subventions à la Hongrie


70% des subventions à la Hongrie seraient définitivement perdues faute de feu vert de Bruxelles avant la fin de l’année. 62406087/Jonathan Stutz – stock.adobe.com

Le gel de 13,3 milliards d’euros de fonds dus à Budapest risque d’aggraver la crise économique dans le pays.

L’Union européenne brandit l’arme financière dans son bras de fer avec le régime de Viktor Orban sur l’État de droit. La Commission propose de bloquer un total de 13,3 milliards d’euros de fonds prévus pour la Hongrie, tant qu’elle n’entreprendra pas les réformes nécessaires pour se mettre en conformité avec les valeurs européennes. Cela équivaut à plus de 8 % du PIB hongrois. Privé de cette manne, le pays pourrait faire face à une violente tempête économique et budgétaire.

Les sommes en cause proviennent, d’une part, des fonds de cohésion du budget de l’UE (soit 7,5 milliards d’euros) pour la période 2021-2027 et, d’autre part (pour 5,8 milliards d’euros), du plan de relance post-Covid (NextGenerationEU).

En principe, la Commission devrait approuver la semaine prochaine le plan de relance de la Hongrie, dernier pays des Vingt-Sept à ne pas encore l’être. Le temps presse : 70% de ses subventions seraient définitivement perdues faute de feu vert de Bruxelles avant la fin de l’année…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.