Skip to content
Lyon domine Paris et remporte le Trophée des Champions


L’ère Gérard Prêcheur a commencé par une défaite : le PSG et son nouvel entraîneur se sont inclinés face à Lyon (0-1) en Trophée des champions, disputé dimanche soir au stade Marcel-Tribut de Dunkerque. Un but de Danielle van de Donk (13e) a suffi à ravir les Lyonnaises, qui ont déjà remporté leur premier trophée cette saison.

Privé de Wendie Renard et Amandine Henry, blessées, l’OL a d’abord été pris par l’intensité parisienne. Les débordements de Sakina Karchaoui et Sandy Baltimore côté gauche ont fait frissonner, mais leurs centres n’ont pas pu être repris. Et c’est sur sa première vraie incursion que le champion d’Europe a fait la différence. Lancée en profondeur sur la droite, Delphine Cascarino a tenté sa chance en force. Repoussé par la gardienne Lydia Williams, le ballon s’est retrouvé dans les pieds de Van de Donk, seul à conclure (1-0, 13e). Lyon appuie alors sur l’accélérateur. Malard a d’abord marqué d’un joli retour, un but refusé pour une faute antérieure d’Ada Hegerberg sur Williams (16e), puis Griedge Mbock a placé une tête de peu à côté sur corner (23e). Dominé dans l’entrejeu, Paris reste menaçant via des attaques pointues sur l’aile gauche. Très en vue, Baltimore a d’abord contraint Christiane Endler à un bel arrêt (30e) puis n’a pas cadré une frappe puissante (35e).

Revigoré après la pause, le PSG repart à l’attaque. Au risque d’être contrée, comme sur un tir en angle fermé d’Hegerberg détourné en corner par Williams (51e), et de déchet à l’arrivée, Ramona Bachmann, seule dans la surface, tente une passe de volée que Baltimore ne parvient pas à redresser. éliminé (52e). Menaçant mais pas assez tueur, à l’image de ce tir trop croisé de Baltimore (72e), le PSG a progressivement baissé le pied. Et c’est Lyon, en tant que titulaire, qui a tranquillement géré la fin de match.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.